La RATP et le STIF lancent la première ligne de bus 100% électrique et "made in France"

 |   |  259  mots
La RATP a collaboré avec Blue Solutions, filiale du groupe Bolloré pour que 23 Bluebus 12 mètres, le bus 100% électrique et Made in France du groupe Bolloré, intègrent sa flotte.
La RATP a collaboré avec Blue Solutions, filiale du groupe Bolloré pour que 23 Bluebus 12 mètres, le bus 100% électrique et "Made in France" du groupe Bolloré, intègrent sa flotte. (Crédits : DR)
La ligne reliant Clignancourt à la place de l'Etoile, sera la première ligne entièrement électrique à Paris dans le cadre du projet Bus 2025.

C'est parti. La première ligne de bus 100% électrique de la RATP a été officiellement lancée sur la place Charles-de-Gaulle ce lundi 30 mai, en présence de Valérie Pécresse, Présidente du Conseil régional d'Île-de-France et Présidente du STIF, d'Elisabeth Borne, Présidente-directrice générale de la RATP, et de Vincent Bolloré, Président Directeur général du groupe Bolloré.

La ligne 341, reliant Clignancourt à la place Charles-de-Gaulle-Etoile, sera ainsi la première ligne tout-électrique à Paris dans le cadre du projet Bus 2025 dans lequel s'est engagée la RATP dès 2014. Objectif : intégrer des bus 100 % électrique à son réseau de transports en commun, à Paris, d'ici 2025. La RATP a ainsi collaboré avec Blue Solutions, filiale du groupe Bolloré pour qu'une vingtaine de Bluebus - le bus 100% électrique et "Made in France" du groupe Bolloré - de 12 mètres, intègrent sa flotte.

Une autonomie d'une journée

Ces véhicules permettront d'accueillir entre 91 à 101 passagers avec une autonomie de 180 à 250 kilomètres leur permettant de circuler pendant toute une journée sans avoir à se recharger. Les huit batteries LMP (Lithium Métal Polymère), technologie unique du groupe Bolloré, lui fourniront une des plus fortes énergies embarquées du marché des bus électriques de sa catégorie.

En décembre dernier, les deux premiers Bluebus avaient été révélés sur le Champs-de-Mars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/05/2016 à 20:06 :
http://www.rtl.fr/actu/finistere-incendie-dans-une-usine-bollre-des-batteries-au-lithium-en-feu-7769982864
a écrit le 30/05/2016 à 19:40 :
Oh c'est bien mon grand père qui travaillait à la RATP me racontais que dans les années 70 la RATP avait tester les bus électrique et marchais très bien pourquoi ne pas l'avoir fait depuis ces années la ?
a écrit le 30/05/2016 à 18:28 :
Je te finance ta campagne électorale et en échange tu m'achète mes gadgets nucléaires le tout avec de l'argent publique, bizarrement il n' y a qu'un seul fabricant de bus électrique au monde alors que certains pays en ont déjà comme en Suéde. Le monde magique bolloré et des politiciens, du copinage avec l'échange de bon procédé.
a écrit le 30/05/2016 à 13:20 :
C'est la ligne de test ? Pour avoir un retour d'expérience, les constructeurs étant souvent optimistes sur les caractéristiques, fiabilité des batteries (vieillissement), durabilité.
Avant d'en mettre partout, il faut déjà analyser ce que donne une ligne en vrai usage régulier hors labos.
En Suède, je crois avoir lu que leur véhicule se rechargeait partiellement à chaque arrêt, ça évitait de transporter l'énergie d'une journée, mais doit avoir d'autres contraintes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :