Le trafic SNCF reprend à Paris-Montparnasse

 |   |  320  mots
Le trafic des trains au départ et en direction de Paris-Montparnasse a repris dimanche en milieu de matinée, après une interruption totale de près de deux heures en raison d'une panne probablement liée aux orages de la veille, selon la SNCF.
Le trafic des trains au départ et en direction de Paris-Montparnasse a repris dimanche en milieu de matinée, après une interruption totale de près de deux heures en raison d'une panne probablement liée aux orages de la veille, selon la SNCF. (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)
Le trafic des trains a été interrompu pendant près de deux heures dimanche matin à Paris-Montparnasse en raison d'une panne, soit le deuxième gros incident en 48 heures pour le réseau ferroviaire français après la paralysie vendredi soir de la ligne Paris-Bordeaux.

Le trafic des trains au départ et en direction de Paris-Montparnasse a repris dimanche en milieu de matinée, après une interruption totale de près de deux heures en raison d'une panne probablement liée aux orages de la veille, selon la SNCF.

"Le trafic est en train de reprendre progressivement, le retour à la normale devrait intervenir avant la fin de la matinée", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la compagnie vers 10H30.

Au total six trains grandes lignes (TGV et Intercités) de Paris-Montparnasse ont subi des retards en raison de cette panne survenue dimanche vers 08H40, et deux autres trains en direction de la gare avaient été temporairement bloqués en amont, a-t-il ajouté.

L'incident technique a également affecté un certain nombre de trains de banlieue au départ et en direction de Montparnasse, a-t-il précisé.

Un problème informatique lié aux orages de la veille

"Le problème était très probablement lié aux intenses orages" de samedi en région parisienne, selon lui.

Un composant électronique défectueux des installations de contrôle des équipements de voie de la gare a été notamment changé par des techniciens de SNCF Réseau, permettant le redémarrage graduel du trafic, a-t-il expliqué.

Les utilisateurs des trains grandes lignes qui auront subi des retards de plus de 30 minutes pourront bénéficier d'une indemnisation partielle via la garantie voyage de la SNCF, étant donné que la panne concernait des installations du groupe, a-t-il souligné.

Vendredi soir, une autre panne concernant le système d'aiguillage près de Tours avait entraîné de fortes perturbations sur la ligne Paris-Bordeaux et bloqué des milliers de voyageurs pendant plusieurs heures.

Toutefois le caractère de la panne à Paris-Montparnasse dimanche n'est "pas du tout" le même que vendredi soir (une panne informatique "rarissime" du système de commande des aiguillages), a souligné le porte-parole.


(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/05/2016 à 12:26 :
3 pannes rarissimes en moins de deux jours. Panne ou sabotage ?
Réponse de le 29/05/2016 à 14:17 :
Sans être complotiste, je me pose la même question. Mais si la CGT est derrière cela, on ne le saura jamais

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :