RATP : Catherine Guillouard devrait succéder à Elisabeth Borne

 |   |  346  mots
Un conseil d'administration exceptionnel doit se tenir mercredi matin, pour proposer au gouvernement le nom de l'un des administrateurs comme futur PDG. Les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat seront alors saisis de ce projet de nomination, afin que la commission intéressée de chacune des assemblées se prononce. La nomination sera ensuite confirmée en Conseil des ministres par le président de la République qui nommera le nouveau PDG.
Un conseil d'administration exceptionnel doit se tenir mercredi matin, pour proposer au gouvernement le nom de l'un des administrateurs comme futur PDG. Les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat seront alors saisis de ce projet de nomination, afin que la commission intéressée de chacune des assemblées se prononce. La nomination sera ensuite confirmée en Conseil des ministres par le président de la République qui nommera le nouveau PDG. (Crédits : Jacky Naegelen)
Catherine Guillouard a été nommée mardi administratrice de la RATP par décret ministériel et, est ainsi pressentie pour prendre la tête du groupe public d'ici à la fin du mois. Elle succédera à Elisabeth Borne, nommée ministre des Transports.

Catherine Guillouard pourrait bien être le nouveau visage de la RATP. Cette énarque de 52 ans a en effet été désignée mardi administratrice de la régie des transports publics par décret ministériel, publié au Journal Officiel. Désormais membre du conseil d'administration au titre des personnalités issues des milieux socio-économiques, elle remplace, à ce titre, la directrice générale adjointe de La Poste, Sylvie François, qui reste au conseil d'administration, mais au titre des représentants de l'Etat, en remplacement d'Elisabeth Borne.

Elisabeth Borne, 56 ans, qui dirigeait depuis deux ans la RATP, a rejoint en mai le nouveau gouvernement. Cette ingénieure, haut-fonctionnaire marquée à gauche et proche de Ségolène Royal, était, elle, passée par la Mairie de Paris et la SNCF. Du coup c'est Marie-Anne Bacot, membre du conseil d'administration du groupe public, qui avait pris les rênes de la RATP par intérim.

Le nouveau Pdg sera désigné par Emmanuel Macron

Pour l'heure, un conseil d'administration exceptionnel doit se tenir mercredi matin, pour proposer au gouvernement le nom de l'un des administrateurs comme futur Pdg. Les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat seront alors saisis de ce projet de nomination, afin que la commission intéressée de chacune des assemblées se prononce. La nomination sera ensuite confirmée en Conseil des ministres par le président de la République qui nommera le nouveau Pdg.

Catherine Guillouard avait quitté en février le distributeur français de matériel électrique Rexel, dont elle était directrice générale déléguée et directrice financière, pour "divergence de vues sur la mise en oeuvre de la nouvelle orientation stratégique". Elle avait démarré sa carrière à la direction du Trésor, avant de passer 10 ans chez Air France où, de 1997 à 2007, elle a exercé plusieurs fonctions de directions opérationnelle, financière et ressources humaines. De 2007 à 2013, elle a occupé le poste de directrice financière de l'opérateur de satellites de communications Eutelsat.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/07/2017 à 18:10 :
Et allez donc! Un tour de chaises musicales pour la caste de l'ENA! On n'aurait pas pu chercher un VRAI chef d'entreprise dans le privé? Tout change...sans changer!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :