Vinci obtient la concession de l'aéroport de Belgrade pour 25 ans

 |   |  322  mots
(Crédits : Stephane Mahe)
Le montant cumulé du contrat décroché par la filiale de Vinci, Vinci Airports, s'élève à 1,5 milliard d'euros. Le groupe français était en lice face à quatre autres consortiums.

Vinci Airports, filiale du groupe français de construction Vinci, a obtenu la concession de l'aéroport de Belgrade pour une durée de 25 ans, un contrat qui totalisera 1,5 milliard d'euros avec les investissements prévus, a annoncé samedi la Première ministre serbe Ana Brnabic.

"Le meilleure offre était celle de la compagnie française Vinci (...) C'était la meilleure offre sur la base de critères financiers, techniques et juridiques", a déclaré Ana Brnabic à la presse à Belgrade.

.

Selon la presse locale, la société française, quatrième concessionnaire mondial d'aéroports, a proposé 501 millions d'euros pour la concession et 732 millions d'euros d'investissements dans le développement de l'aéroport et dans sa reconstruction. A cela s'ajoute également la taxe annuelle de concession pouvant aller jusqu'à 16 millions d'euros, selon le journal Blic. Ana Brnabic n'a pas détaillé la proposition financière.

"Je pense que c'est un signal extraordinaire non seulement pour la voie européenne de la Serbie, mais un signal extraordinaire pour des investisseurs" potentiels, a déclaré pour sa part le président serbe Aleksandar Vucic.

10 millions de passagers prévus d'ici 2030

Il a précisé que l'offre de la compagnie française prévoit 10 millions de passagers d'ici 2030 et 15 millions à la fin de la période des 25 ans.

L'aéroport Nikola Tesla de Belgrade est le plus grand aéroport dans les Balkans, avec 5,3 millions de passagers en 2017, une hausse de 9% par rapport à l'année précédente, selon des chiffres publiés en début de semaine par la compagnie.

Son bénéfice devrait être de 29 millions d'euros pour 2017, selon la même source. Le gouvernement serbe contrôle 83% des parts de l'aéroport.

Vinci Airports, dont l'activité a démarré en 1995 au Cambodge, a considérablement grossi ces dernières années. La filiale gère aujourd'hui 35 aéroports dans le monde, dans lesquels transitent plus de 130 millions de passagers par an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/01/2018 à 11:09 :
Dans quelques années ce seront les français, via les impôts ou via une augmentation des péages autoroutier, qui vont payer le déficit de cet investisement en Serbie.
On en parlera.....
Réponse de le 08/01/2018 à 9:13 :
Ils auraient perdu, vous auriez dit »bande de bras cassés « . Bref, le français jamais contente derrière son clavier.
Réponse de le 09/01/2018 à 14:16 :
On voit que vous ne connaissez pas Vinci . C’est une trés grosse entreprise qui a l’habitude depuis plus de 70 ans des contrats a l’étranger . Elle a été avec sa filiale Dumez la plus grosse entreprise de construction batiments et travaux publics du monde : Et c’est une trés bonne entreprise avecson personnel , trés humaine . C’est un des meilleurs souvenirs de ma vie professionnelle .J’ai fait avec eux un chantier de 12 mois a Benghasi en Libye , puis un chantier de 4 ans a Djedha en Arabie . J’ai quitté la société a suite a l’arrivée de la révolution iranienne qui invalidait les contrats .
Réponse de le 14/02/2019 à 18:35 :
Ce sera bien que vous remboursez la casse de 1999 §
Réponse de le 14/02/2019 à 18:36 :
Toto
Ce sera bien que vous remboursez la casse de 1999 !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :