VTC, LOTI : le loueur Voitures Noires veut doubler son activité et conquérir l'étranger

La société fondée par Karim Ferchiou en 2013 vise la barre des 100 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017, un doublement par rapport au rythme de l'année en cours.
On a investi 100 millions d'euros et on s'apprête à investir 200 millions d'euros dans les 12 prochains mois, explique le fondateur de l'entreprise, Karim Ferchiou, qui va lancer à la rentrée un appel d'offres pour 6.000 voitures.
"On a investi 100 millions d'euros et on s'apprête à investir 200 millions d'euros dans les 12 prochains mois", explique le fondateur de l'entreprise, Karim Ferchiou, qui va lancer à la rentrée un appel d'offres pour 6.000 voitures. (Crédits : Heuduck.)

Cap sur l'international. Le loueur de véhicules pour chauffeurs professionnels Voitures Noires pense réaliser près de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017 et affiche ses ambitions de conquérir l'étranger. Karim Ferchiou, le président et fondateur de l'entreprise qui emploie aujourd'hui 100 collaborateurs affirme ainsi à l'AFP:

"On a un marché qui nous tend les bras, qui n'est pas que parisien, qui n'est pas que français. Avant la fin de l'année nous allons ouvrir Genève, Lisbonne et Londres" et en 2017 l'Allemagne, l'Espagne, l'Autriche et l'Italie.

Lire: Taxis-VTC, "Pourquoi s'en prendre aux LOTI, qui ont des salariés et paient leurs charges ?"

Un secteur en plein essor

Fondée en 2013, Voitures Noires a bénéficié de l'explosion du secteur des voitures de transport avec chauffeur (VTC) et des plateformes de réservation de type Uber. Elle propose des véhicules en location clé en main, à partir de 24 euros par jour.

Le patron de la PME, qui gère aujourd'hui 3.000 automobiles et forme aussi des chauffeurs, lancera un appel d'offres pour 6.000 voitures à la rentrée.

"On a investi 100 millions d'euros et on s'apprête à investir 200 millions d'euros dans les 12 prochains mois", explique-t-il. "En mettant 6.000 voitures à la route, on va participer de manière extrêmement active à la création de 6.000 emplois" de chauffeurs.

Et de poursuivre :

 "On est sur un rythme de chiffre d'affaires proche de 45 millions d'euros par an, on pense qu'on a le rythme pour doubler l'année prochaine"

Les codes du luxe

Voitures Noires se distingue par une approche empruntant aux codes du luxe, comme le reflète son nouveau quartier général, la "Maison Noire" dans le XVIIe arrondissement de Paris: canapés design, exposition de voitures rares et parfum d'ambiance personnalisé.

Cette atmosphère et les services aux chauffeurs qui pourraient paraître superflus permettent au contraire de soutenir l'image de marque et d'établir des relations de "partenariat" avec les marques automobiles qui voient leurs véhicules mis en valeur et consentent des remises, synonyme "de prix extrêmement compétitifs", selon le patron de la start-up.

Le ministre de l'Economie "Emmanuel Macron dit qu'on manque de jeunes entrepreneurs français qui ont envie de devenir milliardaires", plaisante Karim Ferchiou, ardent défenseur de la profession de chauffeur VTC comme facteur d'intégration.

"Je ne sais pas si ça va être mon cas, mais je pense que pour une fois on a une entreprise française qui est exportable et je ne compte pas m'en priver".

 Lire aussi : Le CAC 40 ? Beaucoup trop de Français ne l'aiment pas (Macron)

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 15/04/2016 à 10:37
Signaler
Les codes du luxe !!!!! Arrêtez les mecs avec vos 508 et Ford mondeo, on est loin du luxe. Cette société profite du système en louant des berlines classiques au prix de berlines allemandes à des jeunes n'ayant même pas les moyens de s'acheter un cost...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.