Financement, rentabilité, concentration : les trois enjeux à relever pour le capital-investissement français

 |   |  1029  mots
40% des sociétés françaises de capital-investissement ne disposent plus que de 9% de leurs fonds sous gestion, pour investir dans de nouvelles entreprises. Copyright Reuters
40% des sociétés françaises de capital-investissement ne disposent plus que de 9% de leurs fonds sous gestion, pour investir dans de nouvelles entreprises. Copyright Reuters (Crédits : Photo Reuters)
A court d'argent, quatre sociétés de capital-investissement sur dix se trouvent en situation critique, en France. Afin d'attirer des capitaux étrangers pour diversifier ses sources de financement, le private equity français doit accroître sa rentabilité et, pour ce faire, se consolider.

Oublié, le triomphalisme, voire l?arrogance, des années 2005 à 2007. Le capital-investissement français va mal. Au 1er janvier 2013, quatre sociétés de private equity sur dix ne disposaient plus - en moyenne - que de 9% de leurs fonds sous gestion, pour investir dans de nouvelles entreprises, selon l?Afic (Association française des investisseurs pour la croissance). Une situation jugée « critique » par le lobby du capital-investissement français.
Si les réserves de ce dernier s?épuisent, c?est parce qu?il peine à lever des capitaux auprès d?investisseurs institutionnels et particuliers, depuis trois ans. D?un montant de 12,7 milliards d?euros en 2008, les levées de fonds bouclées par les sociétés françaises de capital-investissement sont tombées à 6,5 milliards en 2011, puis à 1,7 milliard au premier semestre 2012.

Bâle III et Solvabilité II en cause

L?argument le plus communément avancé pour expliquer cette atrophie est celui des nouvelles réglementations prudentielles dites de Bâle III et de Solvabilité II. Ces normes obligeront respectivement les banques et les assureurs à détenir davantage de fonds propres face à leurs engagements dans le private equity, une classe d?actifs...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :