Premier vol commercial d'un avion avec du gaz naturel

 |   |  215  mots
La compagnie aérienne, Qatar Airways a annoncé ce mardi avoir effectué le premier vol commercial d'un avion utilisant du gaz naturel.

Une première mondiale : un avion de la compagnie aérienne Qatar Airways a assuré le premier vol commercial de passagers, alimenté par un carburant fabriqué à partir de gaz naturel. Selon son communiqué, elle devient ainsi la première compagnie aérienne au monde à utiliser cette technologie.

La compagnie a précisé que le vol de six heures entre Londres et Doha a été effectué lundi soir par un Airbus A340-600 équipé de moteurs Rolls-Royce Trent 556 alimentés par un mélange de gaz naturel et de kérosène.

Le Qatar, le petit pays du Golfe qui détient 15% des réserves mondiales de gaz naturel espère pouvoir dès 2012 produire en quantités commerciales du gaz naturel pour moteurs d'avion, selon le communiqué.

Le groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell a développé et produit le nouveau carburant, un mélange de gaz naturel liquéfié et de kérosène qui sera connu sous l'appellation de "GTL Jet Fuel ".

Le Qatar vise à une production annuelle d'un million de tonnes du nouveau produit dont les émissions de CO2 sont moins élevées.

Ce nouveau combustible "sera une alternative au pétrole conventionnel à base de kérosène. Il contribuera à la diversification de l'approvisionnement en carburant d'aviation" a précisé Qatar Airways.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/11/2009 à 12:15 :
Merci à vous contributeurs précédents pour ces précisions techniques.
Maintenant, quid de la sécurité GTL versus JP ?
a écrit le 13/10/2009 à 20:08 :
Apparemment, il y avait de l'eau dans le gaz lors de l'écriture de cet article. Relisez notamment la phrase : "sera une alternative au pétrole conventionnel à base de kérosène." Ce n'est pas plutôt l'inverse ? ;-)
Nota de puriste : on ne parle plus de "kerosene" mais d' "essence avion" ("Jet Petroleum") depuis des lustres. Le kérosène (pétrole lampant) est un distillat brut du pétrôle. Un raffinage supplémentaire permet d'en faire le carburant normé (exemple "Jet A1" indispensable aux jets modernes.
a écrit le 13/10/2009 à 15:54 :
Il ne s'agit bien evidemment pas de carburant gazeux ! le kerosene est ici produit a partir de gaz naturel via le procede fisher tropsch developpe par les allemands du meme nom. GTL signifie Gas-to-liquids, le produit final est du diesel ou du kerosene selon le catalysateur. Rien a voir avec le GNL ou le gaz naturel est liquefie par cryogenie. Encore une fois il ne s'agit pas d'un nouveau carburant mais d'un feedstock different du petrole. NB: il est aussi possible de produire du kerosene a partir de charbon via le procede CTL (coal to liquids)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :