Quand Greentech Media met la France en tête des stars des cleantech 2011

 |   |  283  mots
Copyright Reuters
Greentech Media (GTM), l'un des grands sites américains spécialistes du green business, a sorti son classement des « Dix Géants verts 2011 » : surprise, le n°1 n'est ni General Electric, ni Suntech, ni Siemens, mais tout simplement la France, en tant que pays. Ce dont le site lui-même s'étonne !

Bon, la fierté hexagonale risque d?être un peu ternie par le détail de l'article, puisque la France y est récompensée en vrac pour tous ses acteurs, que Greentech Media félicite en s'étonnant de leur vitalité malgré leur âge vénérable.
Le site rappelle donc pour commencer que la France, « 20.000 avant J.C., autrefois appelée Gaule », a vu naître l?inventeur de l?effet photovoltaïque Edmond Becquerel (1839), celui des moteurs solaires Auguste Mouchet (1840) et Gaston Plante, inventeur des batteries au plomb en 1859.

De Schneider Electric à Veolia
Il cite ensuite pêle-mêle Schneider Electric, « qui date de Napoléon III » et a racheté 5 start-up ces derniers mois, Saint-Gobain, « qui a fourni les miroirs de Versailles » mais aussi repris 50% du spécialiste américain du verre intelligent Sage Electrochromics, Areva, qui a acquis le spécialiste du solaire thermique Ausra, Renault pour ses voitures électriques, et Veolia « qui a commencé à investir dans des start-up de l?eau ».
" Comment cela se fait-il ?", s?interroge GTM. "Parce que les Européens ne sont pas spécialistes des start-up. Au contraire, ils privilégient les grands groupes avec de grosses équipes dans leurs départements de recherche, qui restent des décennies dans la même entreprise. En d?autres mots, le genre d?endroits où les idées vertes ont la place et le temps nécessaire pour se développer ». Bref, un compliment doux-amer pour les champions hexagonaux.
Les suivants au classement sont tous des grands groupes ? et aucun n?est français : ABB (helvético-suisse), Samsung (Corée du Sud), Waste Management (USA), NRG Energy (USA), DuPont (USA), Netflix (USA), Ford (USA), Lockheed Martin (USA).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :