La Slovénie rejointla zone euro

 |   |  337  mots
Les ministres des Finances de l'Union européenne ont donné hier leur feu vert définitif à l'entrée de la Slovénie dans la zone euro le 1er janvier 2007. Le taux de conversion a été fixé à 239,640 tolars slovènes pour 1 euro. Les Slovènes pourront utiliser les deux monnaies pendant une période de deux semaines seulement. En revanche, les prix devront rester affichés en tolars comme en euros pendant six mois.L'entrée de la Slovénie dans la zone euro, le premier des dix nouveaux États membres, pourrait être suivie dès 2008 par Chypre, Malte et l'Estonie si ce pays arrive à maîtriser son inflation, corollaire d'une forte croissance économique. Candidate aux côtés de la Slovénie pour entrer dans la zone euro dès 2007, la Lituanie a été recalée par les dirigeants européens, également en raison d'une inflation trop forte au regard des critères de convergence de Maastricht. La Lettonie, qui comptait initialement entrer dans l'euro en 2008, a indiqué fin mai qu'elle pourrait repousser l'objectif à 2010, car elle a du mal, elle aussi, à juguler son inflation, à l'instar des deux autres pays baltes. La Slovaquie s'est fixé de son côté comme objectif 2009. La République tchèque et la Hongrie comptent adopter la monnaie unique en 2010. Enfin, la Pologne - qui n'a pas encore fixé d'objectif - pourrait fermer la marche en 2012.Des mesures appropriées. L'Ecofin a par ailleurs estimé que les mesures présentées par le Portugal pour corriger son déficit public excessif d'ici à la fin 2008 étaient " appropriées " mais qu'il existait néanmoins des " risques " sur la réussite du processus. Le Portugal, dont le déficit public a atteint 6 % de sa richesse nationale en 2005, prévoit de le réduire à 4,6 % en 2006, avant de le ramener d'ici à fin 2008 sous le seuil de 3 % imposé par le Pacte de stabilité. L'Ecofin a enfin abrogé la procédure de déficit excessif contre Chypre du fait du retour de son déficit sous la barre des 3 % en 2005.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :