Angela KNIGHTdirectrice de la British Bankers' AssociationFa...

1 mn

Angela KNIGHTdirectrice de la British Bankers' AssociationFace aux appels à plus de régulation, vous demandez des limites. Cherchez-vous à faire de la résistance ? Ce n'est pas juste de dire cela. Nous sommes d'accord avec de profonds changements, notamment pour augmenter les fonds propres des banques de façon contrecyclique. Mais il faut que ce changement se fasse selon deux critères stricts : le contexte international et un bon calendrier. Il y a un vrai danger pour la compétitivité de Londres que nous allions trop vite dans nos réformes, ou que nous allions trop lentement. Il faut que nous prenions nos décisions en même temps que l'Europe et que le reste du monde.Et le calendrier des réformes ?Il ne faut pas passer d'un système du jour au lendemain, sinon cela étouffera la distribution des prêts bancaires aux entreprises et aux particuliers. L'objectif est que les nouvelles exigences de fonds propres soit en place avant la prochaine crise, mais personne ne sait exactement quand cela sera le cas. Propos recueillis par E. A., à Londres Ne pas réformer trop rapidement.flashinterview

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.