L'Espagne pour le « ni-ni »

1 mn

Face à la crise, faut-il toucher à la TVA (dont le taux général est de 16 %) ? Le débat bat son plein en Espagne, où le gouvernement est soumis, à cet égard, à des pressions totalement contradictoires. Certains économistes font valoir qu'il est urgent de la réduire pour stimuler une consommation des ménages qui fut l'un des grands moteurs du boom mais qui est maintenant en chute libre : ? 2,3 % au dernier trimestre de 2008. D'autres au contraire sont partisans de l'augmenter afin de compenser fiscalement une baisse des cotisations à la Sécu, qui sont très élevées en Espagne, ce qui pénalise l'emploi. Le ministre de l'Économie, Pedro Solbes, a jusqu'ici opposé une fin de non-recevoir. Th. M.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.