L'épargne solidaire sort de l'ombre

 |   |  351  mots
Du 18 au 25 octobre, se déroule la première édition de la semaine de l'épargne solidaire. Organisé par Finansol, cet événement vise à mieux faire connaître auprès du grand public des mécanismes d'épargne qui, sans renoncer à la recherche de rentabilité, soutiennent des structures oeuvrant dans de nombreux domaines tels l'insertion, l'aide au logement, le microcrédit ou la protection de l'environnement.En 2007, le montant des encours placés sur les produits d'épargne solidaire a atteint 1,68 milliard d'euros. Un chiffre en progression de 33 % par rapport à 2006 mais qui reste une goutte d'eau au regard du patrimoine des ménages. Car, si 57 % des Français (selon une enquête Finansol-Ipsos-La Croix de mai 2008) se disent prêts à investir solidaire, seuls 7 % déclarent avoir franchi le pas.FAIRE PRESSIONSUR SON BANQUIERLe manque d'informations et une offre trop limitée de la part des établissements financiers sont sans doute en cause. " Nous sommes convaincus que le développement de l'épargne solidaire passe par les réseaux bancaires. Mais trop peu d'entre eux se mobilisent ", déplore François De Witt, président de Finansol. Une campagne de communication à l'humour corrosif et une série de rencontres et conférences programmées dans toute la France (voir www.parlezenavotrebanquier.com) vous inciteront peut-être à faire pression sur votre banquier pour bénéficier de ce type de placements.Il est vrai qu'à ce jour seuls les clients du Crédit Coopératif et de Natixis-Caisse d'Épargne ont accès à une gamme complète et variée de fonds solidaires. Dans certains cas, les bénéficiaires d'un plan d'épargne entreprise peuvent également opter pour un FCPE solidaire dit 90/10. Ce produit consacre à des prêts ou des prises de participations auprès de structures solidaires une poche de 5 % à 10 % de l'encours qui se comporte bon an mal an comme un placement monétaire. Conclusion : la performance du fonds est intacte et l'épargnant a, de plus, la satisfaction de contribuer à des projets d'aide concrets. Avec l'épargne solidaire, vous endossez le costume d'un bienfaiteur, tout en faisant fructifier votre patrimoine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :