François Lureau candidat à sa succession

 |   |  183  mots
Selon nos informations, François Lureau est candidat à sa succession pour un mandat de deux ans à la tête de la Délégation générale pour l'armement (DGA). Nommé à la DGA en février 2004 pour un mandat de trois ans, il apparaît aujourd'hui comme le favori. D'autant que la voie s'est dégagée. Son ex-bras droit Laurent Collet-Billon, actuel conseiller du président du non exécutif d'Alcatel-Lucent, Serge Tchuruk, à qui on prêtait des intentions, est aujourd'hui hors course en raison de ses soucis judiciaires.En outre, François Lureau n'a pas démérité, rappelle-t-on au ministère de la Défense. Des proches expliquent qu'il souhaite achever le travail qu'il a commencé, notamment la réforme de la DGA. La direction des systèmes d'armement doit évoluer pour s'adapter aux changements d'organisation des états-majors et à l'arrivée de la Lolf (réforme de la présentation budgétaire). " Cela signifie que les services Air, Mer, Terre vont laisser la place à dix entités, qui sont des groupes de programme ", avait-il expliqué à La Tribune en juin dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :