Intel s'attaque à la Chine

 |  | 51 mots
Entre 2001 et 2004, le fabricant de semi-conducteurs américain a vu sa part de marché en Chine dégringoler de 90 % à 74 % au profit de son rival AMD. Pour tenter d'enrayer ce déclin, Intel a renforcé ses investissements dans cette partie du monde autant dans la production que dans la R&D.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :