Un financement augmenté de 55 % pour la CFTC americaine

 |   |  254  mots
Selon le projet de budget présenté par l'administration Obama ce lundi, le régulateur des marchés à terme américain, la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), pourrrait voir son budget annuel augmenté de 261 millions de dollars à partir du 1er octobre prochain. Cette montée en puissance financière est conditionnée, pour 45 millions de dollars, à l'adoption par le Congrès des réformes de l'industrie financière. De son côté, le régulateur des marchés d'actions, la Securities & Exchange Commission, pourrait voir son enveloppe accrue de 11 % à 1,23 milliards de dollars.Le mois dernier, 106,2 milliards d'euros ont été échangés via Deutsche Börse, une activité en hausse de 18 %. En revanche, le nombre de transactions exécutées sur Xetra a stagné à 14,5 millions de transactions. De son côté, le marché à terme germano-suisse Eurex renvendique une moyenne de 10,8 millions de contrats échangés par jour (avec l'International Securities Exchange), contre 10,5 millions, un an plus tôt.« La situation sur les marchés s'étant améliorée ces derniers mois », le régulateur allemand, le Bafin, a levé l'interdiction des ventes à découvert portant sur onze valeurs financières, en place depuis la mi-septembre 2008. Mais il reste prêt à imposer de nouvelles règles si la situation venait à nouveau à se dégrader.La banque centrale d'Éthiopie a a annoncé une dévaluation de la monnaie nationale, le birr, de 4,8 % face au dollar, afin de stimuler les exportations du pays. Son nouveau cours s'établit à 13,31 pour un dollar, contre 12,67 précédemment.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :