Nicolas Baverez, économiste et historien.

 |   |  157  mots
entendu surOn sort d'un krach qui a été un grand moment de déraison économique et je crois qu'aujourd'hui il est important de ramener de la raison politique. Cette nomination est très éloignée de ce que l'on peut trouver raisonnable. Que Jean Sarkozy devienne administrateur de l'Epad, très bien, il est élu. Qu'il en devienne le président, c'est une très mauvaise idée à laquelle il faut absolument renoncer. »On pense toujours, dans la réforme des lycées, à la voie générale. J'ai beaucoup insisté auprès du président de la République pour qu'on n'oublie pas les séries industrielles de la voie technologique. Ça intéresse des dizaines de milliers de lycéens et ça intéresse notre avenir économique et politique. Si on pense que notre pays doit conserver des industries, il faut réformer les filières qui vont mener aux emplois qualifiés dans l'industrie. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :