Baroin à Bercy, Woerth rue de Grenelle

2 mn

À trois mois de ses 45 ans, François Baroin (photo) se voit offrir un portefeuille prestigieux et... risqué. C'est à ce proche de Jacques Chirac qu'il reviendra de tenir les engagements de la France en matière de redressement des finances publiques. À lui la lourde tache de trouver 50 milliards d'euros d'économies pour ramener le déficit public à 3 % du PIB en 2013, à lui de réduire les dépenses de fonctionnement de l'État, à lui encore de démanteler certaines niches fiscales ou de combler le trou de la Sécu.Le député-maire de Troyes n'aura guère le temps de prendre ses marques. Dès la fin du mois d'avril, à l'occasion de la deuxième conférence sur les déficits publics, le nouveau ministre du Budget doit faire des propositions pour réduire la dépense de l'État, propositions qui devront se traduire concrètement dans le budget triennal pour 2009-2011.Après un bail de quasiment trois ans comme ministre du Budget et des Comptes publics, Éric Woerth (photo) quitte donc son bureau du 5e étage de Bercy. Direction le ministère du Travail et la rue de Grenelle pour conduire le chantier test de cette deuxième partie de quinquennat, à savoir la réforme des retraites. Fidèle grognard de Nicolas Sarkozy depuis 2005, Éric Woerth a montré sa capacité à dialoguer pour réussir des réformes sensibles comme la fusion des administrations des impôts et de la comptabilité publique. Il a aussi démontré qu'il pouvait traverser les turbulences d'une crise économique et financière sans précédent avec à la clé une dégradation historique des finances publiques pas facile à assumer. Enfin, Éric Woerth sera désormais en charge du dossier des retraites. Il ne débarquera pas de la planète Mars sur le sujet, puisqu'en tant que ministre de la Fonction publique, il était chargé de piloter le volet « fonctionnaires » de cette réforme. Un copilotage entre les ministères du Travail et du Budget qui ne sera plus d'actualité. Éric Woerth, qui garde le portefeuille de la Fonction publique, assumera avec François Fillon l'ensemble du dossier retraite. Sur les autres sujets foncton publique, il sera assisté de Georges Tron en tant que secrétaire d'État. Ce député UMP de l'Essonne s'est fait connaître par sa promptitude à dénoncer les gabegies de l'État propriétaire immobilier. Anne Eveno

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.