Esprit se brade pour lever des fonds

 |  | 241 mots
Lecture 1 min.
Aux grands maux les grands remèdes. Selon l\'agence Dow Jones, Esprit s\'apprêterait à lancer une augmentation de capital de 510 millions d\'euros. Le groupe germano-chinois de prêt-à-porter projetterait d\'émettre à la Bourse de Hong Kong, où il est coté depuis 1993, 655,8 millions d\'actions, au prix unitaire de 8 dollars de Hong Kong (0,79 euro). Ce qui représente une décote de 36% par rapport au cours de clôture de lundi.Mais le groupe n\'a guère d\'autre choix que de se brader. Il a besoin d\'argent pour financer un ambitieux plan de restructuration qui s\'étalera sur quatre ans, et qui doit lui permettre de retrouver son âme. Une «âme perdue» au gré d\'une internationalisation à marche forcée, avait regretté le directeur général Ronald van der Vis avant de démissionner, le 13 juin. De fait, le bénéfice net du groupe avait plongé de 98%, au cours de l\'exercice 2011/2012 (clos le 30 juin).Avec désormais à sa tête José Manuel Martinez, un ancien de Zara, Esprit entend axer son développement sur l\'Asie, et tout particulièrement sur la Chine, où le groupe veut être présent dans 400 villes, contre 191 aujourd\'hui. Sans pour autant lever le pied sur l\'Allemagne, l\'Autriche, la Suisse, la France et le Benelux. Les fonds qui seront levés doivent précisément financer les projets d\'expansion du groupe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :