Entendu sur BFM

 |   |  83  mots
« Le pays qui serait le plus pénalisé par un éclatement de l'euro, c'est l'Allemagne. Parce que la monnaie allemande exploserait à la hausse et que tout son modèle de croissance fondé sur l'exportation serait ruiné. Qu'après, la chancelière Angela Merkel torde le bras des Grecs, puis des Irlandais et éventuellement des Portugais et des Espagnols, c'est son rôle politique. Mais elle n'a jamais fait défaut, chaque fois qu'il a fallu faire un pas en avant, elle l'a fait. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :