Le FMI alerte l'Europe sur ses banques

 |  | 205 mots
Lecture 1 min.
fonds propresLe FMI se préoccupe des banques européennes. Le directeur du Fonds monétaire international pour l'Europe, Marek Belka, conseille aux pays européens de se concentrer sur l'aide aux établissements en difficulté. « En Europe, le secteur bancaire n'est pas encore en aussi bon état que nous le voudrions. Pourtant, il est temps maintenant de passer de mesures d'urgence (telles que des garanties publiques) à des mesures spécifiques », a-t-il estimé dans un entretien au magazine interne du FMI. Si beaucoup de grandes banques ont remboursé les aides d'État et ont renforcé leurs fonds propres, nombreuses ? plus petites ? sont celles qui restent nationalisées et sous-capitalisées. « Il faudrait contraindre les banques faibles à lever des capitaux et se restructurer ou à subir un démantèlement », a indiqué Marek Belka, ajoutant qu'« elles doivent accroître leurs fonds propres, et elles devraient probablement le faire maintenant plutôt que d'attendre puisque les capitaux sont bon marché actuellement ». Les systèmes bancaires allemand, britannique et du Benelux restent encore fragiles et devraient connaître une importante vague de restructuration, encouragée par Bruxelles. Le FMI estime en tout cas que le secteur doit agir vite car « la forte profitabilité ne durera pas éternellement ». M. Pe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :