Maserati Levante Trofeo : un SUV d'orfèvrerie

 |   |  508  mots
(Crédits : Maserati)
Cette nouvelle version du premier et seul SUV de la marque automobile de luxe italienne franchit tous les seuils de la performance mécanique... Une configuration moteur anachronique dans le contexte actuel, mais qui témoigne d'un travail d'ingénierie exceptionnel... Le Trofeo pourrait néanmoins devenir une série limitée puisqu'il ne sera bientôt plus disponible avec son bloc moteur signé Ferrari...

Il devait redonner de l'élan à Maserati... Le Levante avait en tout cas rempli sa mission: dépoussiérer la marque italienne de luxe en l'introduisant sur le segment très dynamique des SUV. Hélas, Maserati n'a pas su capitaliser sur cet extraordinaire SUV en créant une suite produit plus accessible. Mais le Levante, lancé en 2016, s'est toutefois offert à l'automne dernier le caprice de deux finitions encore plus haut-de-gamme: le GTS et le Trofeo, encore plus luxueux.

Le luxe baroque à l'italienne

Tout SUV qu'il est, le Levante n'en garde pas moins les canons du design façon Maserati. Malgré son...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/07/2020 à 3:17 :
A quoi sert une motorisation puissante si on ne peut l'utiliser ?
Design triste, sans imagination, ou sont les Pininfarina et autres designers ?
a écrit le 11/07/2020 à 10:58 :
Ceux qui achètent ce genre de véhicule hyper-polluants devraient lire "L'humanité en péril" de Fred Vargas. S'ils ont un tant soit peu d'intelligence, ils renonceront à leur achat...
a écrit le 11/07/2020 à 10:31 :
Elle ressemble à la nouvelle DS non quand même un peu ? Jolie mais en effet ce qui la rend particulièrement originale et attractive c'est d'y avoir installé un moteur Ferrari dessus, une excellente idée qu'ils ne devraient pas arrêter.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :