Seres 3 : le SUV chinois, électrique, basique, mais ultra compétitif

La Seres 3 est le premier acte d'une offensive chinoise en matière de voiture électrique qui s'annonce redoutable. À 32.000 euros, ce SUV de la taille d'un Peugeot 3008 a de quoi balayer les produits européens classiques, à condition d'être moins regardant sur la qualité des finitions.
Nabil Bourassi

3 mn

L'électrification a largement effacé les différences entre les constructeurs automobiles: souplesse, réactivité... la Seres 3 n'a rien à envier à ses concurrents sur la qualité de la conduite.
L'électrification a largement effacé les différences entre les constructeurs automobiles: souplesse, réactivité... la Seres 3 n'a rien à envier à ses concurrents sur la qualité de la conduite. (Crédits : DR)

Annoncées depuis plusieurs décennies, les voilà qui débarquent enfin en Europe. Les voitures électriques chinoises promettent rien de moins que de rebattre les cartes de l'automobile européenne: plus compétitives, plus agressives... Les constructeurs européens ont tout à craindre de cette déferlante. Parmi les impétrantes, nous avons pu essayer la Seres 3.

La paternité de la nouvelle venue est toutefois ambigüe... Cofondée dans la Silicon Valley en 2016 par John Zhang et Martin Eberhard (cofondateur de Tesla), ses capitaux sont en réalité chinois (DongFeng). Le design et la recherche sont californiens, mais la production, elle, est sise dans l'Empire du Milieu. L'innovation de la Silicon Valley alliée aux coûts de l'atelier du monde... Seres a tout ce qu'il faut pour casser la baraque...

Un design chinois

La Seres 3 n'affiche pourtant pas de signe extérieur de mix culturel, à première vue. Ce SUV de 4,38 m a tout d'un design chinois: une carrosserie assez chargée avec des lignes antagonistes posées sur des flancs déjà galbés, des proportions ramassées mais un pavillon légèrement incliné, une calandre très verticale mais un capot assez court... De même que l'Europe a connu, non sans succès, les voitures japonaises dans les années 1980, puis les sud-coréennes, voici qu'elle va devoir s'habituer au style chinois. Pourquoi pas ?

SERES 3

Plus difficile de se distinguer à l'intérieur... Les efforts de design intérieur sont minimalistes mais pas moins efficaces. Ainsi, la très classique planche de bord présente l'avantage d'une belle ergonomie de commande avec assez peu de boutons grâce à des raccourcis. Les matériaux sont néanmoins basiques, à la limite du cheap, il faut bien le dire. Les aérateurs ronds peinent à briser la monotonie de cette planche plastique très horizontale. Sur la connectivité, on est assez déçu. Alors que les analystes nous noient de notes sur l'avance chinoise en matière de connectivité, pour un public beaucoup plus connecté que les automobilistes européens, la Seres 3 n'est pas représentative. C'est à peine si elle synchronise les smartphones. Ne comptez même pas sur Android Auto ou CarPlay (pour les iPhone).

Un agrément de conduite conforme aux standards

C'est finalement sur l'agrément de conduite que la Seres 3 est la plus conforme aux attentes. En réalité, l'électrification a largement effacé les différences entre les constructeurs automobiles: souplesse, réactivité... la Seres 3 n'a rien à envier à ses concurrents sur la qualité de la conduite.

SERES 3

Mais, la vraie qualité de la Seres 3... c'est son prix imbattable. À 32.000 euros, vous avez un SUV de la catégorie d'un Peugeot 3008, et entièrement électrique. Soit, un niveau de prestation supérieur à une Renault Zoé ou une Volkswagen ID.3 qui coûtent le même prix. Certes, avec 330 km d'autonomie, il n'est pas le mieux-disant mais, à ce prix, c'est tout à fait compétitif.

Ainsi, en rapportant les qualités moyennes de la Seres 3 à son prix, le produit affiche un rapport qualité-prix extrêmement intéressant. À l'heure des resserrements réglementaires, des zones à faible émission, des hausses du coût du carburant... ce serait une erreur de sous-estimer la solution de la Seres 3 pour une grosse partie du marché.

Nabil Bourassi

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 18
à écrit le 10/01/2022 à 9:29
Signaler
est ce que les taxes sur cette voiture sont les mêmes que celles qui s'appliquent aux voitures importées en Chine ?

à écrit le 10/01/2022 à 8:35
Signaler
Les chinois sont intelligents! Ils soudoient les Allemands en autorisant la vente de voitures et de machines allemandes en Chine tout en baisant la France et le reste de l'Europe! Les Français, esclaves de l'Allemagne et de l'UE ne peuvent pas aller ...

le 11/01/2022 à 8:31
Signaler
Bien Vu!

à écrit le 10/01/2022 à 5:44
Signaler
32000 euros, tout de meme.

à écrit le 09/01/2022 à 21:28
Signaler
Voiture 100% chinoise, c'est niet, no, nada.... Y'en à marre de cette mondialisation effrénée, cette dépendance au tout chinois.... Il faut que l'Europe passe la 2.... Il y a déjà une usine de batterie en Suède : Northvolt et bientôt stellantis.......

le 10/01/2022 à 9:42
Signaler
Croiser les doigts ne sert à rien. Depuis le temps que la Chine déferle, elle finira par prendre le contrôle du marché automobile également. C'est la consécration de la politique d'une UE ouverte à tous les vents.

le 29/01/2022 à 22:55
Signaler
Poser la question aux industriels européens dont Volvo qui ont permis le développement des industriels chinois… l Europe entité politique n a Rien à voir .. là dedans ceux sont industriels qui font pression à Bruxelles et qui ont sous traités ( et ...

le 29/01/2022 à 22:55
Signaler
Poser la question aux industriels européens dont Volvo qui ont permis le développement des industriels chinois… l Europe entité politique n a Rien à voir .. là dedans ceux sont industriels qui font pression à Bruxelles et qui ont sous traités ( et ...

à écrit le 09/01/2022 à 13:59
Signaler
La politique européenne va tuer l'industrie automobile française, et ouvrir une autoroute au constructeurs chinois. Ils concentrent les matières premières et les technos, comment peut-il en être autrement ? Reste à savoir si c'est dû à l'incompétence...

le 29/01/2022 à 22:54
Signaler
Poser la question aux industriels européens dont Volvo qui ont permis le développement des industriels chinois… l Europe entité politique n a Rien à voir .. là dedans ceux sont industriels qui font pression à Bruxelles et qui ont sous traités ( et ...

à écrit le 09/01/2022 à 11:09
Signaler
Voiture européenne en chine : doit être produite en chine, dans une usine à 51% chinoise, ou doit subir des taxes pharaoniques. Voitures chinoise en Europe : peut être produite en chine par des capitaux chinois, puis importées avec des taxes modéré...

à écrit le 09/01/2022 à 9:44
Signaler
Voitures électriques européennes son trop chères. Mettre Plus de 35000€ pour une autonomie de 200km est ce bien raisonnable ? De plus est-ce que la production d'électricité va suivre ? Vu comme c'est actuellement ce n'est pas gagné. Donc si ces voit...

à écrit le 09/01/2022 à 8:53
Signaler
apres taxes ca sera 60.000 euros; et une voiture c'est plus que 4 roues; si t'as pas de reseau, personne pour la reparer, et pas d'acces aux pieces de rechange, ca te sert a rien......et n'oubklions pas les taxes, car a 20% de tva, y a plus a gagner ...

à écrit le 08/01/2022 à 9:40
Signaler
Vu l'injonction européenne d'acheter des véhicules électriques en effet ça ne peut bien se vendre même si ça reste cher. Pourquoi ils ne font pas une petite voiture électrique pas cher ?

le 09/01/2022 à 14:02
Signaler
réponse simple: la marge. A quoi ça sert de fabriquer une voiture peu chère, et de ne rien gagner dessus ? En plus, les Chinois gagneront toujours à ce jeu-là. Ils fabriquent déjà la Dacia électrique.

le 09/01/2022 à 17:00
Signaler
Bah cela ne serait pas la première fois que l'Etat chinois subventionne une de ses entreprises et avec le business des données ils trouveraient forcément du fric à se faire grâce à ses millions de petites voitures électriques répandues dans le monde....

à écrit le 08/01/2022 à 9:20
Signaler
Les taxes à l'importation ça existe. J'ai l'impression que personne n'est conscient que la Chine nous a déclaré la guerre! Il n'est pas inutile de se souvenir des paroles de Churchill quant à l'attitude à adopter sur la problématique de la paix et de...

à écrit le 08/01/2022 à 8:41
Signaler
A bannir !!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.