L’initiative qui réveille les Zombies de la génération Z

 |   |  563  mots
(Crédits : Reuters)
Créé en 2011 par l’association Unis-Cité, le programme Rêve & Réalise a permis à plus de 400 jeunes innovateurs sociaux de concrétiser leur rêve solidaire. Lauréat de la France s’Engage en 2015, ce programme d’empowerment va pouvoir essaimer partout en France.

"Les jeunes en difficultés, sont de nos jours, tous des loosers ou des assistés.", "Après la génération Y, voilà la Génération Z... comme Zombies."

Si vous dîtes ça à Marie Trellu-Kane, elle pourrait bien devenir toute rouge. Marie, c'est elle qui est à l'origine du Service Civique en France et elle est plutôt convaincue que la jeunesse française veut être utile et fourmille d'idées pour changer la société.

Une initiative qui vient de fêter ses 20 printemps

C'est pour ça qu'elle a créé en 1995, avec ses copines Anne-Claire et Lisbeth, l'association Unis-Cité. Leur ambition : permettre à des jeunes de 16 à 25 ans de consacrer une année de leur vie à des actions d'intérêt collectif auprès de publics fragiles : personnes âgées, familles en situation de précarité énergétique, de handicap...

Vingt ans plus tard, leur idée est devenue une politique publique qui a vu passer plus de 85 000 jeunes. Unis-Cité accueille, à elle seule, près de 5 000 jeunes en Service Civique chaque année.  L'équipe (qui compte désormais plusieurs centaines de salariés...) a réalisé que parmi tous les volontaires qu'elle accueillait, certains avaient de bonnes, voire de très bonnes idées. Que ce soit pour recréer du lien dans les quartiers, renforcer l'accès à la culture, valoriser le travail des aidants familiaux...

70% des jeunes souhaitent s'engager dans un projet à dimension solidaire mais seuls 15% passent à l'action.

Alors en 2011 Unis-Cité planche sur un « programme d'empowerment » (développer le pouvoir d'agir des jeunes, renforcer l'estime de soi, valoriser leurs capacités et compétences...) qui permettrait à tous les jeunes de BAC -5 à BAC+5 de réaliser, dans le cadre du Service Civique, leur propre rêve solidaire. Formation à la conduite de projet, parrainage par un entrepreneur, intégration à une équipe de jeunes aux parcours variés, accueil dans un espace collectif et indemnité de Service Civique : les bases de « Rêve & Réalise » étaient posées.

Des exemples dans tous les secteurs

Quatre ans après sa création, le programme a vu passer quatre promotions d'innovateurs sociaux dans 9 villes de France, permettant à plus de 400 jeunes de concrétiser un projet d'intérêt général leur tenant à cœur : à l'instar d'Aminata, Daly et Hadiaratou, qui ont élaboré à 23 ans un jeu inspiré de La Bonne Paye pour sensibiliser les jeunes au surendettement ; ou encore de Faustine qui a réalisé un court-métrage contre l'homophobie, de Margaux qui a développé des ateliers informatiques pour personnes âgés, de Céline qui a créé une accorderie...

 Si les 300 projets issus du programme sont aussi divers que variés, les jeunes de Rêve & Réalise ont, eux, tous en commun l'envie de transformer leurs indignations en solutions concrètes et utiles pour la société.

And the winner is...

Convaincu de l'intérêt et de l'impact de ces « Ruches citoyennes », François Hollande - himself ! - annonçait en décembre 2015 que Rêve & Réalise était lauréat de la France s'Engage. Une belle reconnaissance pour le programme et un soutien financier qui devrait lui permettre d'essaimer partout en France.

Site internet du projet : http://www.reve-realise.fr/

Retrouvez des centaines de projets comme Rêve & Réalise sur www.lessuricates.fr

Article rédigé par Madeleine Ceyrac Laming pour les Suricates.fr

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :