À quand la France musulmane ?

 |  | 381 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : reuters.com)
« Soumission » de Michel Houellebecq (Flammarion) est toujours dans les meilleures ventes françaises, comme italiennes ou allemandes. Ce livre imagine la France de 2022, présidée par la Fraternité musulmane, avec le PS et l'UMP contre le FN.

Soit, c'est une oeuvre de fiction. Mais que disent les chiffres sur la population musulmane de France, quand bien même il y a des chiffres car la loi interdit les comptages ethniques, religieux ? La France comporte de nombreux immigrants musulmans avec une descendance nombreuse. L'enquête de l'INED Trajectoires et Origines (TeO) de mars 2010 sur les 18-50 ans montre que les enfants de deux parents immigrés, (hors les Portugais), sont selon leur nombre par ordre décroissant, originaires du Maghreb, d'Afrique subsaharienne et de Turquie, et en pourcentage d'origine de l'ordre inverse de ces pays.

Plus les immigrés sont jeunes, plus les pays cités sont représentés (25% des 36-50 ans, 35% des 26-35 ans, 40% des 18-25 ans). Cependant, avec l'effet générationnel, les immigrés se rapprochent de la moyenne nationale de ménages de 2,3 personnes. L'immigration change de visage. En 2012 (Insee Première n° 1524, novembre 2014) 46% des immigrants sont Européens, 30% Africains, 14% Asiatiques, 54% sont des femmes, 63% ont des diplômes, au moins du niveau bac.

Quant aux religions, le chiffrage est également interdit

À observer les chiffres officiels concernant l'islam, en vingt ans - Bruno Étienne, sociologue, en 1989 : 2,5 millions ; Michèle Tribalat, démographe, en 2003 : 3,7 millions, estimation 2012 : 5 millions -, le nombre de musulman augmente de 125.000 par an... ce qui est peu possible, compte tenu d'un solde migratoire, sur cette époque, de l'ordre de 100.000 par an, et sauf conversions en nombre.

Sauf aussi à imaginer que face aux 200.000 immigrants annuels de 2004 à 2012 (Insee Première n° 1524, novembre 2014), les 100.000 émigrants (et les décédés) sont très majoritairement non musulmans. Le nombre de 5 millions est donc sujet à caution.

Selon l'INED (juillet-août 2008) la pratique du catholicisme est en déclin : 8% des femmes catholiques (56% de la population, CSA 2012) assistent à une messe au moins deux fois par mois en 2008 (7%, Ifop 2012), tandis que 35% des hommes musulmans vont au moins deux fois par mois à la mosquée.

Or le catholicisme est déclinant, alors que la pratique de l'islam se répand rapidement et visiblement. La simple lecture de ces chiffres laisse imaginer que le nombre de pratiquants de ces deux religions sera effectivement identique d'ici une décennie.

Je repars en plongée.

_______

L'ouvrage le plus récent de Philippe Cahen :
Les Secrets de la prospective par les signaux faibles, Éditions Kawa, 2013

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/10/2016 à 17:11 :
Le début de la fin a commencé , par le calamiteux Giscard qui organisa le regroupement familial .Ouvrant ainsi les vannes de ce que nous connaissons ce jour .
a écrit le 21/03/2015 à 11:35 :
"Par leur nombre croissant, les musulmans deviendront majoritaires d'abord en France puis en Europe avant la fin du XXI siècle" Dixit "les corps indécents". Le changement c'est maintenant. Que du bonheur ?
Réponse de le 24/03/2015 à 11:43 :
les musulmans ne sont pas des extras terrestres mais des hommes
Si nous procédions déja à les considérer de cette façon humaine nous n'aurions peut être pas un Etat Islamiste
Honnêtement pourquoi allez vous passer des vacances dans des Pays Musulmans ?
Allez soyez moins inhumain que ne vous semblez en vouloir donner l'exemple.
Surtout ne confondez pas les genres des comportements YES !!!
a écrit le 17/03/2015 à 5:29 :
L’islamisation de la France ou de l’occident s’est accélérée depuis l’affaire de Créil et ses lycéens qui un beau matin sont sorties de chez elles voilées comme dans les pays islamisés Pourquoi ce déni de réalité ?
Enfant l’islam d’ailleurs en France n’existait pas ...
a écrit le 15/03/2015 à 18:14 :
"Le catholicisme est déclinant, alors que la pratique de l'islam se répand rapidement et visiblement" ? Vainqueur : l'athéisme par KO ! Le nombre de pratiquants de toutes les religions ne cessent d'être en recul dans notre pays. Par conséquent, la religion n'est plus un marqueur identitaire.
Réponse de le 16/03/2015 à 1:18 :
Ce n'est pas parce que tu n'appartiens pas à une religion officielle que tu n'as aucune spiritualité. C'est juste que tu ne souhaites pas avoir d'intermédiaires humains entre toi et les puissances célestes.
Réponse de le 16/03/2015 à 9:50 :
Quelles puissances célestes ? On vit très bien sans dieux. Mais il est vrai que des agnostiques comme les francs-maçons font référence à un grand architecte de l'univers. En outre, il n'y a pas de clergé dans l'islam sunnite et le calvinisme à la différence du chiisme ou du catholicisme. Cela dit, le vrai problème des religions est qu'elles affirment toutes détenir LA Vérité. Dès lors, aucun consensus n'est possible et, même si l'écrasante majorité des croyants est pacifique, il y aura toujours une dérive intolérante désirant imposer sa vision aux autres, par le prosélytisme, la persuasion, la violence...
Réponse de le 16/03/2015 à 17:59 :
Pour répondre à Jean Jacques :
Le monde appartient à ceux qui le rende meilleurs. Theillard de Chardin
Réponse de le 27/03/2015 à 10:48 :
"Le phénomène humain" n'apprécierait peut-être pas les fautes d'orthographe.
....Le monde appartient à ceux qui le rendent meilleur....
a écrit le 15/03/2015 à 16:18 :
A chaque fois que l'islam s'est invitée en europe,cela s'est mal terminé.Y aurait il une exeption avec le temps actuel?
En 1962,l'exode a ete rapide et brutalpour ceux qui se croyaient chez eux et pensaient que rien ni personne ne pourrait les faire partir de leur terre natale.L'histoire n'est jammais figée...
Réponse de le 15/03/2015 à 21:35 :
Les colons pensent toujours que la terre qu'ils ont volé leur appartient, jusqu'au jour où...
Réponse de le 16/03/2015 à 9:58 :
Petites précisions pour élargir le débat : il y a 1,6 milliard de musulmans, soit un homme sur quatre dans le monde, chiffre à comparer à celui des chrétiens sur Terre, évalué à 2,1 à 2,2 milliards. 60 % des musulmans vivent en Asie alors que seuls 20 % se trouvent au Moyen-Orient et au Maghreb, 15 % dans les pays d’Afrique subsaharienne, 2,4 % en Europe et 0,3 % aux États-Unis et en Amérique du Sud. L’Indonésie est ainsi le pays qui compte le plus de musulmans avec 203 millions tandis que quelque 38 millions de musulmans vivent en Europe, dont 16 millions en Russie, 4 millions en Allemagne – en majorité d’origine turque – et autant en France – d’origine maghrébine ou sud saharienne. D’ailleurs, les musulmans d’Europe ne sont pas tous issus de l’immigration puisque que des peuples européens comme les Kosovars, les Albanais, une fraction importante des Bosniaques et une grosse minorité bulgare sont musulmans depuis leur conversion forcée par la Turquie à partir du XVIe siècle, sans compter Chypre Nord, auxquels s’ajoute une minorité de convertis européens récents.
Réponse de le 16/03/2015 à 9:59 :
Il faut battre en brèche l’idée préconçue selon laquelle les musulmans sont des Arabes et les Arabes sont des musulmans. Ainsi, les Turcs et les Iraniens ne sont pas des peuples arabes bien que musulmans, tandis que des Libanais et des Égyptiens sont des Arabes mais chrétiens (coptes, chrétiens d’Orient). Il faut aussi nuancer le concept de l’Islam perçu comme un bloc monolithique alors que cette religion est profondément divisée entre sunnites (majoritaires) et chiites. D'ailleurs, il faut prendre en compte les dérives sectaires de l’Islam comme le kharijisme, sans faire l’impasse sur les différents courants qui tiraillent le sunnisme ; depuis le XIIIe siècle, quatre écoles sont reconnues comme canoniques par l’ensemble de la communauté sunnite, à savoir : l’école hanifite (environ un tiers des sunnites suivent les rites hanifites) ; le chafiisme ; le malikisme ; l’hanbalisme.
Réponse de le 16/03/2015 à 19:43 :
@Opsomer
Je crains Mr que vous n'ayez quelques trains de retard. Beaucoup de gens savent désormais que la majeure partie des musulmans ne se trouvent plus chez les arabes mais dans d'autres pays comme l'Indonésie ou le Pakistan. Néanmoins durant des siècles il a été majoritairement pratiqué par les arabes. Concernant les Libanais et les Égyptiens, les chrétiens y ont été majoritaires respectivement avant la guerre civile et jusqu'au 14è siècle. Dans ces pays les arabes sont aujourd'hui majoritairement musulmans.
Ensuite malgré cette diversité, kharijisme, l’école hanifite, le chafiisme, le malikisme ou l’hanabalisme ont tous un seul et même Coran; seules divergent les interprétations sur un fond immuable.
Réponse de le 20/12/2015 à 8:52 :
Au secours... Il faut réagir... Vite.
a écrit le 15/03/2015 à 15:02 :
Des propos comme ceux de Malika ne font que légitimer cette islamophobie , qui fait quasiment l'unanimité, tous milieux confondus
a écrit le 15/03/2015 à 7:48 :
selon moi un bon marqueur de l'assimilation d'une communauté c'est le nombre de mariage mixte, et, ma perception, c'est que les unions entre européens et maghrébins/africains sub-saharien restent très faibles.
a écrit le 15/03/2015 à 2:56 :
Je repars en plongée ? Moi aussi. Voilà un article aussi surprenant qu'hilarant. Suivez le chiffrage (sic) du départ. Et arrivez à la conclusion du dit article amen ! Moralité rien n'a changé en 32 ans lol. L'immigration est majoritairement européenne et le reste n'est que ressenti et illusion.
a écrit le 14/03/2015 à 23:45 :
un oubli, les protestants, témoins de géovas, adventistes,..... les non croyants et quelques Bouddhistes !
a écrit le 14/03/2015 à 21:44 :
La France musulmane? Le jour où il y aura autant de mosquées que d'églises, autant dire jamais.
Réponse de le 15/03/2015 à 18:11 :
Plutôt que de laisser des églises tombées en ruines faute de financements et surtout de pratiquants, pourquoi ne pas faire comme certains Länder allemands qui, confrontés à la même réalité, ont transformé des temples (protestants) en mosquées ? Cela reste ainsi un lieu de culte (puisque c'est le même dieu).
Réponse de le 16/03/2015 à 19:49 :
@Opsomer
Certains Länder ont transformé leurs églises en mosquées puisque la plupart tombent en ruine ou sont désaffectées et que c'est le même Dieu. Espérons toutefois que d'ici quelques années ils n'auront pas à le regretter car l'enfer est souvent pavé de bonnes intentions.
a écrit le 14/03/2015 à 18:34 :
Bonjour , j'aimerais donner mon avis concernant cette article qui est ni plus ni moin un article qui «surfe» sur la vague d' Islamophobie afin de se faire «connaitre» ou de se faire des sous comme tout ce qui utilise l'Islam comme appat... Je trouve qu'un article comme celui ci ne devrait pas apparaitre surtout avec un titre comme celui ci. Je suis outrée qu'on puisse s en prendre a cette belle religion et qu'on stigmatise les musulmans sans cesse c'est REVOLTANT
Réponse de le 14/03/2015 à 19:17 :
Moi je trouve que c est un tres bon article.
Réponse de le 14/03/2015 à 19:49 :
En quoi est-il tres bon ?
Réponse de le 07/11/2015 à 15:22 :
Je ne pense pas que l'auteur voulait stigmatiser l'Islam, mais au contraire éclairer les français sur la présence réel de l'Islam en France et donc faire cesser la paranoïa ambiante.
a écrit le 14/03/2015 à 18:32 :
La seule lecture des statistiques relatives à l'immigration ces dernières années contredit cette affirmation. Les premiers demandeurs d'asile depuis trois ans sont des congolais de la république démocratique du Congo (qui ne sont pas musulmans) et la forte hausse de l'immigration polonaise (pas musulmans) et portugaises (pas musulmans) plus importante que celle en provenance d'Algérie sont curieusement oubliées...Curieux. Ah le fantasme est plus vendeur
a écrit le 14/03/2015 à 12:12 :
Il ne manque plus à ce personnage que l'uniforme de l'UMP... Pour rester convenable !
a écrit le 14/03/2015 à 11:01 :
Résultat prévisible de la privatisation rampante de l'Education : les enfants n'ont plus le niveau intellectuel pour se rendre compte que les religions leur racontent le plus gros mensonge de l'Humanité.
a écrit le 14/03/2015 à 10:53 :
Marre de ce genre d'article qui attise la haine (suscite la peur) et divise !!!
Réponse de le 14/03/2015 à 11:02 :
Il est clair que sans religion, nous serions beaucoup plus tranquilles et fraternels.
a écrit le 14/03/2015 à 10:53 :
Marre de ce genre d'article qui attise la haine (suscite la peur) et divise !!!
a écrit le 14/03/2015 à 10:39 :
ON EST FATIGUE DE LIRE CE GENRE D ARTICLE , PASSER A AUTRE CHOSE
a écrit le 14/03/2015 à 9:11 :
Ceux qui vivent dans la vraie vie, dans les grandes villes françaises en particulier, comprennent très bien ce qu'il constatent au fil du temps.
a écrit le 13/03/2015 à 19:56 :
@lol
Analyse simpliste qui évite les questions de fond. Encore un enfumeur ou un adepte de la taqiyya. C'est comme si vous mettiez un poisson d'eau douce dans la mer et un poisson de mer dans une rivière en disant que les deux vont survivre parce que ce sont des poissons. "Heureux les simples d'esprit car le royaume des cieux est à eux..." avait dit quelqu'un il y a fort longtemps.
a écrit le 13/03/2015 à 18:14 :
"L'enquête de l'INED Trajectoires et Origines (TeO) de mars 2010 sur les 18-50 ans montre que les enfants de deux parents immigrés, (hors les Portugais), sont selon leur nombre par ordre décroissant, originaires du Maghreb, d'Afrique subsaharienne et de Turquie, et en pourcentage d'origine de l'ordre inverse de ces pays."

Si quelqu'un comprend ce que cela veut dire, je veux bien une explication un peu plus détaillée
a écrit le 13/03/2015 à 17:03 :
Bon imaginons ya une majorité de musulmans en France...ça va changer quoi ? Ben absolument rien, déjà parce qu'ils sont DEJA en france, des millions et ils sont français et ils vivent normalement...bon ya toujours une minorité d'extremistes, mais c'est comme partout, ils ne sont qu'une petite minorité ...des c.. y en a partout...Bref...un moment faut arrêter la parano, surtout chez certains juifs de france, car y a aucun problème entre musulmans et juifs en france ! (sauf si on commence à parler de palestine, mais à part ça, c'est plutot l'amitié juifs musulmans que j'ai toujours vécu en france).
Réponse de le 14/03/2015 à 17:54 :
#paslol: La Syrie était le centre culturel et technologique du monde pendant la dynastie des Omeyyades (VII et VIII), c.a.d pendant l'apogée de l'islam.
Réponse de le 14/03/2015 à 21:40 :
C'est bien comme la propagande sioniste qui tape sur l'islam pour défendre le colonialisme d'israel et le nationalisme... Vous savez très bien que votre progande ne marche pas, car l'islam est pareil que le judaisme ou le christianisme. Ce que vous reprochez à une religion s'applique à toutes, et en général, une religion c'est fait pour unir les hommes et les rendre meilleurs. Donc vous avez tout faux, car le pire pour l'humain, c'est bien l'égoisme et le nationalisme, et le colonialisme.
Réponse de le 15/03/2015 à 11:21 :
tu vis chez les bisounours toi ??
Réponse de le 21/03/2015 à 14:27 :
Non les religions sont uniquement destinées a contrôler les peuples et leur imposer un mode de vie qu'ils nauraient jamais accepter par un ordre direct. Elles sont toutes des dictatures déguisées.

Cet article est consternant, des raccourcis dans les conclusions qui veulent encore stigmatiser une frange de la population vivant en France.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :