Élections : faut-il supprimer le Sénat ?

[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, faut-il supprimer le Sénat ?

1 mn

Trop coûteux, trop à droite, trop opaque sur ses finances... Les reproches faits au Sénat en font le vilain petit canard des institutions. Autrefois appelé « Conseil des Anciens », le Sénat, issu du latin senex qui signifie « vieillard », souffre d'une réputation qui pourrait peut-être finir par lui être fatale. Les prochaines élections sénatoriales du 24 septembre sont l'occasion de réfléchir à la place tenue par cette institution historique, qui possède notamment le pouvoir d'amender, de proposer et de voter les lois selon la Constitution. Cependant, c'est l'Assemblée nationale qui conserve le dernier mot en cas de désaccord sur des textes de lois, et explique ainsi le doute récurrent concernant la nécessité de conserver le Sénat.

Pour en parler, nous recevons Dominique Rousseau, professeur de droit constitutionnel à l'université Paris 1 Sorbonne, Agnès Canayer, sénatrice LR de la Seine-Maritime, et Jean-Luc Wingert, co-fondateur du collectif « Sénat citoyen ».

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 25/09/2017 à 20:52
Signaler
Il n'y a que les ultra-nationalistes, les insoumis et les macronistes qui peuvent sérieusement chercher la disparition du sénat, parce qu'il n'y a que là que ces gens sont soit absents, soit trop faibles pour faire quoi que ce soit. Ceux qui ne s...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.