Europe : les droites peuvent-elles céder à la tentation identitaire ?

 |   |  164  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, les droites peuvent-elles céder à la tentation identitaire en Europe ?

Coup de tonnerre à la Commission européenne. Alors que le Parlement européen devait s'interroger sur la situation en Hongrie, où l'influence du pouvoir sur les systèmes constitutionnel et électoral y est de plus en plus préoccupante et où les droits des minorités et des demandeurs d'asile sont souvent bafoués, Viktor Orban a décidé de venir se défendre en personne devant le Parlement. Le Premier ministre hongrois Viktor Orban prendra donc la parole devant les eurodéputés mardi 11 septembre. Ces derniers décideront ou non du déclenchement de l'article 7 du Traité européen. Une mise au point qui s'impose : quelles sont les valeurs de l'Union aujourd'hui ? Les droites européennes se trouvent-elles phagocytées par l'extrême droite ?

Pour en débattre, nous recevons Dominique Reynié, politologue et directeur de la Fondation pour l'innovation politique, Bertrand Badie, professeur de relations internationales à Sciences Po Paris, et Catherine Wihtol de Wenden, politologue et spécialiste des migrations internationales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/09/2018 à 9:28 :
Le néolibéralisme destructeur rend les idées les plus nauséabondes presque acceptables.

ET si la prochaine fois nous avons encore un lepen macron, je ne m'abstiendrais pas cette fois et je serais loin d'être le seul.

Arrêtez donc d'essayer de nous convaincre de continuer pour voter pour le mal contre le pire nous n'arrivons plus à distinguer l'un de l'autre dorénavant.

Et TRump au final, que les médias de masse ont qualifié de pire fait bien bien mieux que nos soldats néolibéraux totalement conditionnés à la marge bénéficiaire de l'actionnaire.

IL est là le phénomène, inutile d'aller chercher moins loin, merci.
Réponse de le 12/09/2018 à 11:01 :
Identitaires, nationalistes, xénophobes, peste brune, populistes, ect ....
" Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu'ils en chérissent les causes " Bossuet .
Réponse de le 13/09/2018 à 10:21 :
Oui mais "Dieu est mort" Nietzsche

:-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :