Faut-il moins payer les chômeurs pour les inciter à reprendre un job ?

 |   |  134  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, faut-il moins payer les chômeurs pour les inciter à reprendre un job ?

Faire des économies en baissant les allocations chômage, c'est l'idée évoquée par le président du Medef et envisagée par la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Les chômeurs seraient ainsi stimulés à retrouver un emploi par la dégressivité. En moyenne, l'allocataire perçoit 72% de son ancien salaire net jusqu'à épuisement de ses droits (deux ans ou trois ans pour les plus de 55 ans), ce qui peut revenir à 6200€ pour un cadre. Ces dépenses sociales, jugées exceptionnelles dans l'Union européenne, pose question.

Diminuer les allocations au cours du temps aurait-il l'impact escompté ?

Pour en parler, nous recevons Olivier Babeau, président de l'Institut Sapiens (think tank libéral), Benjamin Amar, responsable de la CGT Val-de-Marne et Stéphanie Villers, économiste au groupe de protection sociale Humanis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/09/2018 à 19:14 :
Ce qu’il faudrait à mon humble avis :
Mieux «  cadrer » les gens et «  sans les sanctionner » pour les aider à trouver une orientation cohérente par rapport au marché du travail et à leur âge.
Inviter les entreprises à faire de la place pour tous et toutes ds les recrutements
Enfin plus de solidarité citoyenne.
a écrit le 07/09/2018 à 10:42 :
6 millions de chômeurs dont 2 millions indemnisés et en face on parle de 2 a 300 000 emplois non pourvus.......
ha oui,.....40% des PME peinent a recruter.
.quel job, quel salaire, qu'elle formation?
remettre l apprentissage au goût du jour......et que 'es entreprises s impliquent dans 'es formations initiales......voire dans celle des chômeurs avec des formations en alternance même a 50 ans, puisqu'il faudra travailler jusqu' a 65,66 ou 67 ans
a écrit le 06/09/2018 à 19:02 :
Faut il payer moins nos politiques (et transformer indemnités non imposables en revenu imposable) pour qu'ils descendent sur terre ? Qu'ils expérimentent la vie d'un allocataire de RSA, d'un smicard, d'un sans emploi ?
Ou, comme pour les salariés, leur donner une grille d'objectifs annuels à réaliser pour espérer avoir un millième d'augmentation ?
a écrit le 06/09/2018 à 18:53 :
l'assurance chômage doit être repensée ; en premier lieu la renommer assurance emploi et la rendre universelle .tout titulaire d'un emploi rémunéré privé ou public
cotise pour un fond d'aide aux assurés qui perdent leur emploi .
la cotisation est faible (par exemple 3% de la rémunération brute plafonnée au plafond de la sécurité sociale ) ;l'indemnisation est la même pour tous et dégressive dans le temps ( par exemple 80% du smic la première année, 70% la deuxième . ensuite c'est la solidarité nationale qui prend le relais de l'aide .
les critères d'accès à l'attribution d'aides sont les mêmes pour tous ( basés sur une durée minimale de cotisation , par exemple correspondant à 500 heures sur une période calendaire de 12 mois glissants .) exit les exceptions type intermittents ou autres dispositifs particuliers .
suivant les disponibilités financières du fond d'aide , il pourrait être envisagé une prime fixe de retour à un emploi (après six mois effectifs par exemple ) , et ou une prime de déménagement pour ceux ayant accepté une mobilité de résidence .
le financement de Pôle Emploi serait dévolu en totalité au budget de l'Etat .
a écrit le 06/09/2018 à 17:43 :
Faut il moins payer les pompiers afin de les faire sauver plus de vie ?

Faut il poser des questions stupides pour générer un débat intelligent ?
Réponse de le 07/09/2018 à 9:09 :
Quand on voit qu on peut gagner jusqu a 6000 € a rester chez soi, la question peut quand meme se poser. Dans mon cas perso, quand ma societe a coule, je touchais plus de 2000 € en restant a la maison (une fois les frais pro elimine, je devais gagner quasiment autant qu en allant travailler). J en ai pas profité mais je reconnais que certains dans mon entourage n ont bien dit que j etais couillon de ne pas le faire
a écrit le 06/09/2018 à 13:30 :
Seul un forfait egal pour tout le monde cadre et non cadre du niveau du rsa permet la survit! Il ne doit pas y avoir de privilégié dans la déconfiture!
a écrit le 06/09/2018 à 13:20 :
Il faut revenir au temps de Cro-Magnon, sans énergie!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :