Le Traité du Quirinal, symbole du renforcement des relations entre la France et l'Italie

OPINION. Le Traité du Quirinal est l'équivalent transalpin du Traité de l'Élysée signé en 1963 et développé ultérieurement en 2019 avec le Traité d'Aix-la-Chapelle. Le projet a été lancé en 2018 sous initiative du président Emmanuel Macron et du Président du Conseil des ministres Paolo Gentiloni. Par Edoardo Secchi, entrepreneur, président fondateur d'Italy-France Group, et fondateur du Club Italie-France.

6 mn

Conférence de presse tenue en janvier 2018 au Palais Chigi à Rome par le Premier ministre italien d'alors Paolo Gentiloni et le Président Emmanuel Macron.
Conférence de presse tenue en janvier 2018 au Palais Chigi à Rome par le Premier ministre italien d'alors Paolo Gentiloni et le Président Emmanuel Macron. (Crédits : Reuters)

Au bout d'un travail de trois ans, la France et l'Italie ont finalisé un accord, qui sera signé à Rome avant la fin de l'année, fondamental pour consolider leur relation institutionnelle et économique. Et c'est une très bonne nouvelle. Les deux pays pourront désormais agir ensemble sur des sujets cruciaux tels que la politique internationale, le renforcement de leur système économique, la défense.

Le traité franco-italien part d'une vision économique et politique commune. Sur le plan économique, les positions de deux pays sont très proches, plus précisément sur les politiques industrielles et commerciales, pour lesquelles l'accord devrait améliorer les relations avec un alignement des règles et une intensification du dialogue, notamment en ce qui concerne le Golden Power dans le contrôle des investissements étrangers sur des actifs stratégiques nationaux. Entre autres, l'accord devra améliorer la politique de coopération dans l'industrie de la défense, de l'aérospatiale, le cloud computing, l'automobile et de la microélectronique.

4.000 entreprises installées des deux côtés des Alpes

L'économie franco-italienne se base déjà sur une forte interdépendance, tant sur le plan industriel que financier. Cet écosystème économique est constitué de plus de 4.000 entreprises installées de deux côtés des Alpes, qui représentent plus de 300.000 salariés dans différents secteurs tels que les banques, l'automobile, la chimie, l'aérospatial, l'énergie, la construction et les travaux publics, le secteur naval, la sidérurgie, la mode, l'industrie agroalimentaire, les transports et les biens d'équipement. Les investissements directs croisés atteignent une valeur de 110 milliards d'euros. Tous ces éléments montrent qu'il existe un important dynamisme qui, mise à part la parenthèse Covid19, n'a cessé de s'accroître.

Sur le plan de la politique internationale, il y a une vision stratégique commune qui est partie de l'échiquier libyen, dans lequel la France et l'Italie partagent désormais le soutien au nouveau gouvernement libyen et l'intérêt de mettre fin à l'ingérence de la Russie et de la Turquie dans cette zone de la Méditerranée. Les deux pays ont la même vision concernant la sécurité et la lutte contre le terrorisme en Afrique et en Moyen Orient. De la rive nord de la Méditerranée, en passant par le Centrafrique, la France et l'Italie se retrouvent toujours alliées, comme dans la mission européenne Task Force Takuba : dans ce cas également, les intérêts italiens et français sont communs pour stabiliser l'Afrique dans le but de contrer les réseaux criminels et terroristes et les trafiquants de migrants d'une part, et d'autre part l'expansion de l'influence turque, russe et chinoise dans la région.

Des points communs pour un destin commun

La France et l'Italie ont une proximité culturelle beaucoup plus importante que celle avec l'Allemagne. Les deux États sont façonnés par des modèles politiques similaires, et leur dimension économique est comparable. Tous les deux pays ont traversés et traversent de bouleversements sociaux économiques importants comme l'affaiblissement de la politique nationale face à la technocratie de Bruxelles, la perte de compétitivité, le chômage, un sens commun de déclin.

Si les parties décideront de reproduire le Traité du Quirinal sur le modèle du Traité de l'Elysée - accord qui a laissé place au pacte franco-allemand et à l'obligation de consultations préalables entre les deux pays -, on s'attend justement à ce que cet accord puisse avoir une influence politique majeure au sein de l'UE, notamment sur la question des règles sur les dépenses publiques (3% déficit-PIB, 60% dette-PIB), qui doivent être révisées d'ici l'année prochaine. Avec la sortie de scène d'Angela Merkel, nous pouvons espérer qu'un nouvel axe de gestion politique et économique puisse voir le jour en Europe, avec un rééquilibre entre la France, l'Italie et l'Allemagne.

Un signe qui prouve cette nouvelle tendance, nous l'avons vu à la BCE, où une innovation importante a été approuvée par une majorité (avec le vote contraire de l'Allemagne) : il s'agit de l'inflation asymétrique (c'est-à-dire même supérieure à 2 %), la prémisse d'une nouvelle extension de la politique monétaire accommodante, pour soutenir la reprise après la pandémie. Reproduire la même politique à Bruxelles sera moins facile, étant donné que l'unanimité est nécessaire pour modifier les traités. Mais la politique est l'art du possible, et le Traité du Quirinal, s'il est bien écrit, représentera un nouveau départ.

Quelle évolution possible pour la France et l'Italie ?

Certes, le Traité du Quirinal ne ressoudera pas tous les problèmes mais donnera une nouvelle impulsion et répondra à la nécessité de faire évoluer leur relation vers une plus grande implication et vers une intensification d'échanges capables de créer des nouvelles perspectives et opportunités. En prenant l'exemple du traité franco-allemand, rappelons qu'il aboutit à des projets d'envergures sur le plan politique, économique et culturel tels que la création de Airbus ou le lancement de la chaîne franco-allemande Arte.-

Le traité franco-italien ouvre des horizons intéressants, et il sera encore plus important s'il y a une réelle volonté des deux pays de répondre à des sujets clés tels que : Comment définir les sphères d'influence dans des zones géographiques communes entre les deux pays ? Comment intégrer les systèmes de défense franco-italien et quel dans quel scénario commun dans l'Union européenne ? Comment mener une politique anti-austérité pérenne et structurée ? Dans quels secteurs économiques et industriels serait-il pertinent de créer des chaînes d'approvisionnement communes ? Quel plan commun pour gagner en compétitivité internationale ? Et dans quel scénario serait-il utile d'opérer ensemble pour améliorer la compétitivité ? Quelle politique d'harmonisation fiscale sera réalisée ? Comment travailler davantage pour améliorer la reconnaissance des diplômes et comment améliorer la formation des métiers du futur ?  Quel programme commun pourrait être mis en place pour développer un secteur clé aux deux pays comme celui de la culture et du tourisme ?

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 21/11/2021 à 7:39
Signaler
Après 20 ans d’errance politique sous l’influence désastreuse de Manuel Baroso et Jean-Claude Junker, l’Europe est en train de se réveiller et de constater qu’elle est herbivore dans un monde carnivore. Que l’axe Franco-Italien soit géré, développé, ...

à écrit le 26/10/2021 à 21:16
Signaler
Très bel article qui m'a permis de mieux comprendre les enjeux franco-italiens que j'ignorais.

à écrit le 26/10/2021 à 3:12
Signaler
Les acces cote francais au tunnel de Turin est-il a l'ordre du jour a l'elisier ?

à écrit le 25/10/2021 à 16:58
Signaler
Bref! Encore un traité qui ne sera pas soumis a l'acceptation populaire!

le 21/11/2021 à 8:17
Signaler
Quand on voit le niveau du débat en France : la seule conclusion politique des cahiers de doléances sur les ronds-points des GJ est « Macron démission », le militantisme pousse les gens à se déchirer sur des questions d’identité alors même que l’iden...

à écrit le 25/10/2021 à 16:14
Signaler
De part le succès incontestable de la mafia au sein du business financier il est bien évident qu'en dictature financière il est incontournable.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.