Luxe : les nouveaux visages de la contrefaçon

La contrefaçon passe beaucoup plus par l'e-commerce. Le manque à gagner des grandes marques de luxe atteindrait 10% de leur chiffre d'affaires. Il existe pourtant des moyens de la contrer. Par Stéphane Berlot, responsable des ventes de la filiale France et Benelux de MarkMonitor
(Crédits : DR)

La contrefaçon désigne toute violation ou tout usage non-autorisé d'un actif de propriété intellectuelle appartenant à un tiers. Première touchée par ce fléau, l'industrie du luxe n'a d'autre choix de que de se mobiliser pour protéger son image et son chiffre d'affaires. Pour lutter efficacement, les grands noms du luxe français et international doivent disposer de moyens performants et adaptés.

Elle a souvent été considérée comme inéluctable, surtout dans le secteur du luxe et de la mode : la contrefaçon a profondément changé de visage depuis quelques années, et a connu une croissance exponentielle avec l'explosion d'Internet et des sites de e-commerce. Le manque à gagner pour les maisons de luxe françaises serait ainsi considérable : il est évalué à 10 % du chiffre d'affaires du secteur par les spécialistes. Dans ces conditions, la question est sur toutes les lèvres : comment lutter, efficacement de surcroît, contre cette industrie à l'organisation bien huilée ?

La contrefaçon en ligne : des défis propres et une approche spécifique

La vente de contrefaçons dans le monde physique est l'un des plus vieux métiers du monde. Sur Internet, l'écosystème de cette industrie présente pourtant des défis propres et une approche spécifique. Des technologies anti-contrefaçon avancées ont ainsi été mises au point pour fournir des informations inédites et approfondies permettant d'identifier, de confirmer et de relier entre eux les sites pirates sur Internet et au sein du Deep Web, afin de déterminer ceux qui sont exploités par la même organisation. Car si le web profond est accessible, il n'est pas indexé par les moteurs de recherche généralistes classiques : il est nécessaire d'utiliser une technologie automatisée pour révéler des résultats et des liens qui n'apparaîtraient jamais dans le cadre d'une analyse manuelle.

Une marque de luxe fait tomber un réseau de 2700 sites pirates

C'est en utilisant ce type de technologie innovante qu'une marque de luxe est parvenue à faire tomber un réseau de 2700 sites Web pirates. Pour parvenir à le démasquer, elle a combiné des procédures judiciaires très actives et les informations fournies par une technologie anti-contrefaçon avancée qui englobe aussi bien l'internet traditionnel que le « Deep Web » ou Web profond.

Cette société était en effet confrontée à l'explosion du volume et de la disponibilité de produits contrefaits, en particulier en provenance de pays comme la Chine, où les capacités de fabrication continuent de monter en flèche. Les sites pirates sont une vraie menace pour ce type d'entreprise : ils vendent des contrefaçons (montres, bijoux, lunettes de soleil, sacs à main...) sur la base de photos et de présentations imitant parfaitement les sites de marques authentiques, nuisant ainsi tout autant à leur image, à leur réputation et à leur génération de revenus, qu'à la fidélité et à la confiance de leurs clients.

Le succès est total. Les réseaux de sites Web pirates détectés par la technologie ont permis à la marque de luxe de cibler des actions prioritaires devant les tribunaux. Une première série de procédures intentées en justice a abouti à la neutralisation de plus de 2700 sites Web, à la suite d'une condamnation par défaut de grande ampleur. La marque a maintenu la pression sur les mis en cause en se servant de la technologie anti-contrefaçon pour repérer et leur relier 2200 autres sites. Au total, ce sont ainsi 4900 noms de domaines liés au dossier qui ont été fermés. En outre, la notification adressée aux registres de domaines a conduit à la fermeture de 1400 comptes utilisés pour le traitement des paiements.

Une procédure efficace et durable

Avec ces actions ciblées et spécifiques, cette marque de luxe l'a donc prouvé : la combinaison d'informations provenant d'une technologie anti-contrefaçon éprouvée et la poursuite en justice des sites pirates Web est d'une efficacité redoutable. Car les faussaires ont de toute évidence davantage de chances de succès si rien n'est fait pour contrecarrer leurs activités. Ils sont d'ailleurs réputés pour se tourner vers des cibles plus dociles lorsque les marques font visiblement de la résistance.

Une fois que la marque de luxe citée a cerné les principales menaces pesant sur elle en matière de contrefaçon, une action ciblée et déterminée s'est avérée la meilleure stratégie. Profitant de la volonté des tribunaux de combattre les contrefacteurs, elle a pu agir de manière visible et énergique pour faire fermer les sites de vente de contrefaçons sur Internet. La conjugaison d'une technologie anti-contrefaçon avancée, de renseignements approfondis et de poursuites judiciaires à l'encontre des sites pirates a abouti à la saisie efficace de milliers de domaines coupables d'abus. Ce qui a eu pour effet de perturber l'activité des contrefacteurs et de leur compliquer la tâche.

Vous avez le pouvoir de lutter contre les fraudeurs. La solution, comme dans d'autres domaines, est de savoir vous entourer des meilleurs spécialistes en la matière : le succès est assurément au bout du chemin.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 20/08/2015 à 18:22
Signaler
pour eviter la contre façon pas de délocalisation vers la chine ou autres pays emmergents ,ceux qui la pratique ,n'ont qu'a y reflechir a deux fois et tant pis pour eux .

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.