Patrimoine des Français : gagnants et perdants depuis 10 ans

 |   |  76  mots
La Tribune publie chaque jour des extraits issus des analyses diffusées sur Xerfi Canal. Aujourd'hui: patrimoine, gagnants et perdants depuis 10 ans

Le patrimoine net des Français (c'est-à-dire une fois déduit l'endettement) a fortement été entamé par la crise de 2008-2009 et par les rechutes à répétions de la croissance qui ont suivi. Toutefois, dix ans après la grande récession le point haut de 2008 n'est plus très loin et devrait être rapidement dépassé. [...]

 >> Plus de vidéos sur le site Xerfi Canal, le médiateur du monde économique

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/11/2018 à 14:20 :
Vous savez où vous pouvez vous la coller, votre rengaine intempestive sur l'UE ??
Réponse de le 22/11/2018 à 9:26 :
Certaines personnes ressentent ce besoin pathologique d'accuser l'UE pour tous les problèmes économiques, de dire qu'elle est "ultralibérale, injuste et favorise les riches".
Ces mêmes personnes ont également autre chose en commun : à chaque élection municipale, régionale ou nationale, curieusement, elles ne votent pas à l'extrême-gauche (qui semble pourtant en phase avec leur discours radical contre les injustices économiques) mais pour des droites aristocratiques dures.
a écrit le 20/11/2018 à 13:00 :
Pour l'UE, le patrimoine c'est "une recherche de sécurité" qui va a l"encontre de son dogme qui prône la mobilité, l'obéissance, l'uniformisation, l'absence d"appartenance a une nation!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :