Pourquoi Obama n'a-t-il pas réussi à réduire la fracture raciale ?

 |   |  166  mots
Nouvelle marche pacifique a baltimore.
Nouvelle marche pacifique a baltimore. (Crédits : ADREES LATIF)
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, pourquoi Obama n'a-t-il pas réussi à réduire la fracture raciale ?

MISE AU POINT
Par Sandrine Lecalvez

Dans la nuit du 27 au 28 avril 2015, des émeutes ont ébranlé une partie de Baltimore après les obsèques de Freddie Gray, un jeune Noir décédé après son interpellation par la police. C'est loin d'être la première affaire de ce genre aux Etats-Unis, où le fossé racial semble se creuser un peu plus chaque jour.

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine de Poret

La longue marche des noirs américains
En 1865 naît le Ku Klux Klan, une organisation protestante américaine dont l'idéologie conservatrice et xénophobe repose sur l'idée de suprématie de la « race blanche ». La ségrégation raciale a un nouveau maître.

DEBAT
Pour en débattre, Sylvie Laurent, américaniste et enseignante à Sciences Po Paris, Alix Meyer, maître de conférences en civilisation américaine à l'Université de Bourgogne, et François Durpaire, historien des Etats-Unis.

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur
 Twitter @28minutes et sur Facebook

28 minutes

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/05/2015 à 11:40 :
On se retrouve dans 5 ans pour expliquer pourquoi Hillary n'a pas réussi à réduire la fracture entre les genres, malgré tous vos articles pour nous expliquer comme c'est bien d'avoir une femme présidente (je croyais qu'on s'en foutait du sexe, mais en fait non).
a écrit le 05/05/2015 à 10:19 :
Bizarre d'alimenter encore et toujours ces sujets. Les USA ont plus de 50 millions d'hispaniques. L'espagnol est la seconde langue. Les USA ont près de 8 millions de noirs. Chaque manifestation fait les "gorges chaudes" des journalistes qui excitent les populations.
Les journalistes font un business semant parfois beaucoup de désordre social aussi bien que culturel. Il est beaucoup plus difficile d'expliquer et d'apaiser que d'exciter. La preuve est encore une fois faite.
a écrit le 05/05/2015 à 9:47 :
MERCIE A LA TRIBUNE POUR CE DEBAT. MAIS QUAND JE VOIE LES QUELQUES DISCOURTS SUR LE SUJET .JE CROIE QU IL FAS FALLOIR EN DEBATRE UN PEUT PLUS? ?POUR MOIS UN HOMME ET UN HOMME ?IL A LES MEMES DROITS ET LES MEMES DEVOIRS QUE LES AUTRES ?DANS TOUT PAYS DEMOCRATIQUE?LE RESTE N EST QUE DU RASCIME???
a écrit le 04/05/2015 à 21:50 :
Il est vrai qu'ils sont restés esclavagistes bien plus longtemps que nous qui n'exploitions à fond que dans les colonies. Ce qui est amusant est que le pouvoir de l'argent a bien remis cela en place. Courte vie aux sous-hommes...
a écrit le 04/05/2015 à 18:54 :
Parce que serait-il raciste ?…. (non, ne me crucifiez surtout pas, c'est juste une question)
a écrit le 04/05/2015 à 17:24 :
Vous pourriez préciser que les flics ayant fait la bavure a baltimore n'était pas que des blancs ? Et que le flic tueur est bien noir ? Merci.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :