Un an à l'Élysée : Macron peut-il ressouder une France fracturée ?

 |   |  132  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, Macron peut-il ressouder une France fracturée ?

Un an après son arrivée à l'Élysée, Emmanuel Macron est à un tournant de son quinquennat. Le combat avec les syndicats de cheminots est enclenché et c'est désormais l'opinion publique qu'il doit conquérir. Ce chef d'État, que la presse compare souvent au Roi-Soleil, s'est livré dimanche 15 avril  à un entretien de 2h40 au micro de Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel. Alors que les conflits sociaux se multiplient en France et que la popularité du président est largement questionnée, quelle est l'analyse des médias internationaux ? Emmanuel Macron peut-il ressouder une France fracturée ?

Pour en débattre, nous recevons Ana Navarro-Pedro, correspondante à Paris de l'hebdomadaire portugais VisãoThomas Hanke, correspondant à Paris du quotidien allemand Handelsblatt et Richard Werly, correspondant à Paris du quotidien suisse Le Temps.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/04/2018 à 14:22 :
"Macron peut-il ressouder une France fracturée ?"


Ce n'est pas avec une deuxieme journée de solidarité qu'une nouvelle fois seuls les salariés vont payer que cela va arranger les choses.A croire que les autres professions libérales n'ont pas de vieux dans les Ehpads ?
a écrit le 17/04/2018 à 9:26 :
"Diviser pour régner" est la devise des politiciens devenus simples exécutant des marchés financiers européens et vu que je n'ai plus le droit d'exposer mes analyses je pense que cette simple phrase suffit largement à expliquer ce qu'il se passe dans la tête du mac.

Et si même la simple analyse leur fait peur c'est bien qu'ils ont énormément à se reprocher hein...

"et que la popularité du président est largement questionnée"

C'est peut-être la première fois que je lis cette vérité, merci beaucoup, parce qu'en effet le mac étant le serviteur affiché des propriétaires d'outils de productions, ces derniers tournent à fond pour nous le faire avaler mais justement n'en font ils pas trop ?

"Ils disent que nous sommes populistes, ils disent que nous sommes racistes, ils disent que nous sommes fascistes mais plus personne n'écoutent leurs médias" Beppe Grillo

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :