Comment orienter le client vers une complémentaire santé adaptée à ses besoins ?

 |   |  294  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Malakoff Mederic)
Par Christophe Scherrer, Directeur du développement de Malakoff Médéric

Pour un assuré, bien choisir sa complémentaire santé signifie souvent faire le choix du meilleur niveau de remboursement des soins médicaux, tout en limitant sa cotisation. Il convient tout d'abord de définir ses besoins réels. En effet, les garanties seront différentes selon la situation personnelle de l'assuré (célibataire, famille...), ses besoins d'équipement (port de lunettes ou de prothèses auditives), son lieu de résidence (le coût de la santé étant variable d'une région à l'autre). Des garanties modulaires associées à des options pour renforcer des postes comme l'orthodontie ou l'audioprothèse, permettront à l'assuré de construire sa complémentaire santé. Mais au-delà du remboursement des frais de santé, l'assuré pourra s'intéresser aux services proposés : tiers payant pour éviter l'avance des frais, services d'information et d'orientation dans le système de soins, analyse de devis pour mieux maîtriser les dépenses, services d'assistance à domicile, ou encore accès à des réseaux de professionnels de santé proches du domicile. Ces derniers proposent en effet des équipements de haute qualité au meilleur coût. Ce dernier point est majeur, car certains assurés renoncent à s'équiper de lunettes ou d'audioprothèses en raison de leurs coûts et du reste à charge. Enfin, des études ont montré que la protection sociale est souvent perçue comme difficilement compréhensible. Pourcentage du PMSS, 100 % BR sont des notions obscures qui ne permettent pas de connaître précisément le montant du remboursement et le reste à charge. La complémentaire santé doit permettre à l'assuré d'accéder à une information exprimée dans un langage simple et universel, l'euro. Et dans l'idéal, cette information doit être accessible en tout lieu, grâce aux nouvelles technologies comme les Smartphones ou Internet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :