Le bilan 2015 de Bpifrance Bretagne  : 4.458 entreprises accompagnées

 |   |  698  mots
La place de la République à Rennes. En 2015, bpifrance Bretagne a soutenu 250 projets dans la région.
La place de la République à Rennes. En 2015, bpifrance Bretagne a soutenu 250 projets dans la région. (Crédits : Pline / SA)
Avec 5.136 projets accompagnés et 820 millions d'euros de soutien apportés par Bpifrance Financement en 2015, l'activité de Bpifrance Bretagne est en fort développement et joue la carte du partenariat avec la Région. Axée sur l'innovation, l'antenne bretonne veut aider les entreprises à mettre le cap sur l'export.

« Beaucoup d'entreprises innovent en Bretagne, s'est félicité en début de semaine Eric Versey, le directeur régional de Bpifrance Bretagne. C'est un signe positif qui n'est pas étranger au partenariat très actif et renforcé de Bpifrance avec la Région.»

Alors que 250 projets ont été soutenus l'an passé grâce à ce partenariat, le bilan 2015 dressé par Bpifrance Bretagne veut démontrer l'amplitude de l'offre et des produits proposés aux entreprises locales. « Toujours en phase de fort développement », l'antenne bretonne de la banque publique d'investissement a ainsi accompagné l'an passé quelque 4.458 entreprises et 5.136 projets, dont 3.318 en garantie, à hauteur de 820 M€. L'effet levier s'est au total  élevé à 1,8 milliard d'euros de financements publics et privés, et Bpifrance Bretagne espère vite passer la barre des 2 milliards d'euros. Depuis trois ans, la banque connaît une forte croissance au plan national, et cette tendance à la hausse se vérifie aussi dans l'Ouest.

181 projets innovants soutenus

Si 100 M€ ont été investis au titre de prêts de développement, 121 M€, dont 44 M€ issus de Bpifrance, sont allés au financement de 181 projets innovants (+15%). Soit près de quarante dans le cadre du FUI pour les projets des pôles de compétitivité ou via le Programme d'investissements d'avenir. 164 entreprises ont aussi été accompagnées par le fonds régional d'innovation pour un montant de 6 M€. Filiale de Voxygen, spécialiste de la synthétisation de voix, Voxygen Health a ainsi obtenu une subvention de 50.000€ pour accélérer ses travaux de R&D portant sur une solution de prothèse vocale.

« Ce partenariat régional est l'un des plus anciens tissés par Bpifrance et, depuis peu, la Bretagne siège au conseil national d'orientation de la banque publique a rappelé Loïg Chesnais-Girard, 1er vice-président de la Région chargé de l'innovation et de l'attractivité. Nous partageons une vision sur ce qu'est la politique de la Glaz Economie (la teinte glaz combine le vert de l'agro-environnement, le gris de l'économie de la connaissance et du numérique et le bleu des ressources marines, Ndlr) et notre stratégie de croisement des filières (cyber, EMR, smart grids...). Via notre plate-forme commune entreprise.bretagne.bzh, nous avons la capacité de répondre aux entreprises, avec comme premier objectif la création d'emplois sur le territoire, et l'accompagnement des TPE, PME et des ETI innovantes. »

En 2015, Bpifrance a souscrit 82 M€ dans huit fonds régionaux ou interrégionaux actifs susceptibles d'intervenir en Bretagne, dont quatre aux côtés de la Région pour un montant de 258 M€. Les deux partenaires ont aussi développé des outils spécifiques pour accompagner les entreprises et accélérer leur croissance : 413 M€ de crédits bancaires ont été accordés grâce au fonds régional de garantie (dotation de 25 M€) à 1.348 entreprises. Un nouveau fonds de prêt Feder Innovation est en cours de mise en place.

Nouvelle BFCE ?

« Bpifrance Bretagne soutient aussi les entreprises en direct et via des fonds partenaires, et détient ce jour 112 participations en fonds propres » ajoute Eric Versey. L'an passé, la banque a investi ou réinvesti en direct dans cinq entreprises régionales et est intervenue en fonds propres dans 25 autres pour un montant de 219 M€. Elle est ainsi entrée au capital du producteur d'énergies renouvelables Langa (40 salariés). Par ailleurs sélectionnée dans le programme Accélérateur PME, cette entreprise développe des projets en France à à l'étranger en solaire, biomasse et éolien.

Pour le directeur régional, l'environnement breton n'est pas frileux : « l'ensemble des outils permet la mise en place de systèmes visant à amortir les risques ». Et si Bpifrance Bretagne, qui compte 126 membres bretons à son club Excellence dont le groupe agroalimentaire SILL, s'est fait connaître pour son soutien à l'innovation, elle veut désormais être identifiée au titre du développement international. Alors que la tendance sur le premier trimestre laisse entrevoir un bon dynamisme pour 2016, en termes de création et de développement de projets industriels, le déploiement de produits pour l'international, comme le prêt Export, est considéré comme vrai levier de croissance pour l'économie bretonne.

bpi bretagne

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/04/2016 à 13:45 :
A-t-on remplacé cet incapable de Joël Darnaud surnommé le "harceleur" et toute sa clique à la DRH, le gros patapouf, etc. ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :