Un chantier sans bruit ? Les anciens ateliers Vaugirard testent coussins gonflables et bâches acoustiques

ORLEANS (45). L'entreprise loirétaine AirTechnic a été sélectionnée par la RATP pour installer des bâches acoustiques sur le chantier de réaménagement des anciens ateliers de la gare de Vaugirard à Paris. La TPE espère révolutionner à terme les travaux du BTP avec ses structures gonflables.

2 mn

Airtechnic a contribuer à réduire les nuisances sonores des grands travaux à Monaco en 2019
Airtechnic a contribuer à réduire les nuisances sonores des grands travaux à Monaco en 2019 (Crédits : Airtechnic)

La pollution sonore, engendrée par les travaux de démolition des ateliers de réparation Vaugirard qui démarreront au second semestre, pénaliseront a minima les riverains de cet immense site industriel de la RATP situé dans le 15e arrondissement parisien. Sur ce terrain doit émerger un nouveau quartier mixant installations techniques, logements, équipements publics et espaces verts. Ces travaux sont pilotés par les filiales immobilières de la régie de transports, RATP Habitat et RATP Real Estate.

Afin de piéger le bruit, plusieurs panneaux acoustiques modulables et déplaçables seront installés sur le chantier par AirTechnic.

« Constituées de structures en caoutchouc, ils réduisent le nombre de décibels provoqués par les machines de 17 à 20 unités, assure Laurent Marcilly, président de Zecom, société mère d'AirTechnic. Les performances de nos produits sont vérifiées et attestées par Bureau Veritas France ».

L'entreprise basée à Orléans, créée en 2018, a testé avec succès son concept à Monaco, lors des travaux d'agrandissement sur la mer en 2019. Ils étaient sujets à un fort agacement des habitants de la principauté.

Piéger le bruit mais pas seulement

Si la gêne des riverains constitue un frein pour les chantiers à proximité des habitations, la protection des salariés vis-à-vis du bruit, des poussières et des intempéries est également un enjeu central pour les entreprises du BTP.

AirTechnic évolue également sur ce créneau de la protection en aménageant ses installations gonflables dans des lieux confinés comme les tunnels. La filiale de l'agence de communication Zecom, spécialisée dans les dispositifs de communication gonflables, est d'ailleurs née d'une demande précise de Colas rails.

Le géant du bâtiment souhaitait trouver un dispositif déplaçable assurant la protection de ses employés vis-à-vis des poussières et des projections de béton, lors des travaux de rénovation de tunnels ferroviaires. AirTechnic a par la suite gagné des marchés avec d'autres acteurs nationaux du BTP comme NGE, Nouvetra et Freyssinet. Le groupe Vinci lui a également confié la création de tentes de confinement en aplomb de barrages hydrauliques pour la maintenance et le désamiantage.

« A tous les niveaux, nos solutions permettent aux entreprises de réaliser des gains sensibles de productivité, explique Laurent Marcilly. Pour autant, le monde du BTP reste attaché à ses modes opérationnels qui prennent peu en compte les riverains. Conséquence, le Grand Paris, le plus grand chantier d'Europe, n'a pas répondu à nos sollicitations ».

Un constat qui n'empêche pas le Pdg de Zecom-AirTechnic d'espérer porter son chiffre d'affaires à trois millions d'euros d'ici quatre ans, soit le triple de 2021.

2 mn

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 08/07/2021 à 9:28
Signaler
"Faire de l'or à partir de la saleté" Sugar Cubes "Dear plastic"

à écrit le 08/07/2021 à 9:23
Signaler
Du plastique, encore du plastique, toujours du plastique. Ça me fait penser à l’agro-industrie toujours en avance dans l'indécence qui nous fait des bâches inutiles pour les meules de foins en plastique de telle couleur pour lutter contre le cancer d...

à écrit le 08/07/2021 à 7:07
Signaler
ont dit ligerienne et non votre invention de vocabulaire

à écrit le 08/07/2021 à 2:43
Signaler
Quel bonheur d'habiter paris....

à écrit le 07/07/2021 à 19:47
Signaler
Des chantiers sans bruit c'est comme vouloir faire une omelette sans casser des oeufs... c'est techniquement impossible! Par ailleurs, des coussins d'air ou des bâches acoustiques ne servent à rien sinon à gonfler le prix du chantier car cela ne...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.