La Normandie met en selle un campus international du cheval

 |   |  491  mots
Scanners, échographes, IRM, tapis roulant à grande vitesse… le Centre d’imagerie et de recherche sur les affections locomotrices équines dispose d’un équipement de pointe.
Scanners, échographes, IRM, tapis roulant à grande vitesse… le Centre d’imagerie et de recherche sur les affections locomotrices équines dispose d’un équipement de pointe. (Crédits : Andrew Mcleish)
La Région, dont Hervé Morin tient les rênes, injecte 30 millions d’euros pour relocaliser dans le Calvados des activités de santé équine de l’école vétérinaire d’Alfort.

Son portail voit passer plus d'un millier de pur-sang chaque année : des trotteurs de légende et des cracks à plusieurs millions d'euros qui viennent des haras voisins et du monde entier se refaire une santé. Bienvenue au Cirale, le Centre d'imagerie et de recherche sur les affections locomotrices équines. Nous sommes à l'épicentre du département français qui compte le plus de chevaux au mètre carré.

Niché au cœur de la campagne normande à quelques encablures de l'hippodrome de Deauville, ce plateau technique exceptionnel a été lancé, en 1999, par la Région Basse-Normandie dans l'idée de consolider...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/12/2019 à 11:06 :
Enfin quelque chose en France ce qui m étonne c est que ce ne soit pas au Qatar ou en Arabie...... quand je vois comment nos politicien se mettent a genou pour leurs cadeaux de noel......c est presque surprenant.....
a écrit le 17/12/2019 à 8:27 :
C'est loin d'être stupide, alors que nos dirigeants politiques du fait de leur faiblesse désastreuse ne savent pas nous sortir du danger généré par la pollution, alors qu'ils éradiquent la bagnole sans proposer d'alternatives crédibles, par défaut il ne serait pas impossible que dans les années à venir, le choix du cheval comme moyen de locomotion et autres transports divers se fasse sentir.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :