"Avatar", encore plus gros que "Titanic"

Le film en 3D "Avatar" est en passe de détrôner "Titanic" comme le plus grand succès commercial de l'histoire du cinéma, a annoncé ce dimanche la 20th Century Fox. Le film de James Cameron a déjà rapporté 1,841 milliard de dollars, contre 1,843 milliard pour Titanic en 1997-1998.
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

La superproduction en 3D de James Cameron "Avatar" est sur le point de détrôner "Titanic" comme le plus grand succès commercial de l'histoire du cinéma, a annoncé ce dimanche la 20th Century Fox. Le film a conservé la première place du box-office nord-américain au cours du week-end, cumulant plus de 550 millions de dollars de recettes après six semaines sur les écrans, selon des estimations publiées dimanche. Selon les données de la société spécialisée Exhibitor Relations, la fresque de science-fiction teintée de fable écologique, a récolté 36 millions de dollars au cours du week-end.

Le film, qui a coûté plus de 500 millions de dollars a amassé depuis sa sortie 552 millions de dollars en Amérique du Nord. Numéro un au box-office dans le monde pour le sixième week-end consécutif, le film de James Cameron a déjà rapporté 1,841 milliard de dollars, contre 1,843 milliard pour Titanic en 1997-1998.

Avatar détient d'ores et déjà le record de recettes en dehors des Etats-Unis et du Canada, avec 1,288 milliard, contre 1,242 à Titanic, qui fut aussi réalisé par Cameron. Le montant des recettes ne tient pas compte de l'inflation, ni du fait que le prix du billet d'une séance en 3-D est plus élevé que celui pour une séance en 2-D. Dans un classement prenant en compte l'inflation, Avatar arrive en 26e position, loin derrière le plus grand succès du cinéma, Autant En Emporte Le Vent.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.