Microsoft muscle Internet Explorer pour contrer Firefox et Google

 |   |  474  mots
DR
DR (Crédits : dr)
Le géant de l'informatique lance ce mardi la nouvelle version de son navigateur Web. Internet Explorer 9 devrait atteindre des performances d'affichage suffisantes pour maintenir sa part de marché face à Google (Chrome) et Mozilla, qui s'apprête à lancer cette semaine la version 4 de son navigateur Firefox.

Finie l'époque où Microsoft régnait en maître incontesté de la navigation Internet. Si les développeurs du groupe américain ont longtemps négligé Internet Explorer, la concurrence est vite venue les rappeler à l'ordre : ce fut d'abord Firefox en 2004 (un logiciel géré par la fondation Mozilla et basé sur la technologie de Netscape) puis Chrome en 2009, développé par l'omniprésent Google. En quelques années, le navigateur de Microsoft a perdu de sa position quasi-hégémonique : il détient aujourd'hui 56 % de parts de marché, contre 22% pour Firefox et 11% pour Chrome, selon l'institut Market Share.
 

40 millions de téléchargements des version de test. Développé depuis novembre 2009, la version 9 du navigateur (IE9) est disponible mardi dans sa mouture définitive. IE9 aligne des solides arguments technologiques pour regagner des parts de marché. « Microsoft est très attendu sur ce lancement : les différentes versions de test ont été téléchargées 40 millions de fois dans le monde dont 1,2 million de fois en France », souligne Stanislas Quastana de la division Plateforme et Ecosystème chez Microsoft France. IE9 est compatible avec les plus récents systèmes d'exploitation de Microsoft, Vista et Windows 7. Une version « light » pour Windows Phone sera disponible fin 2011.
 

La carte graphique du PC mise à contribution. En terme de performance de navigation, Internet Explorer 9 serait jusqu'à 10 fois plus rapide que la précédente version. Cela tient à la refonte complète du moteur de gestion du texte et à l'utilisation de la carte graphique du PC pour améliorer le rendu des images et des vidéos. « La rapidité d'affichage sera flagrante sur des PC anciens ou sur des netbooks qui ne sont pas équipés d'un processeur principal très puissant », note Stanislas Quastana. IE9 est compatible avec l'HTML 5. Un accord avec Dailymotion en France permettra de visionner des vidéos enregistrées sous ce format.
 

Un design très épuré. Comme chez Firefox et Chrome, l'interface d'IE9 a été entièrement repensée pour proposer un design très épuré, donnant moins de place aux onglets et aux sites favoris. « Une étude a montré que seuls 7% des internautes réutilisent les sites enregistrés dans les favoris », observe Stanislas Quastana. Les concepteurs proposent une solution alternative assez astucieuse : intégrer l'icône d'un site favori dans la barre des applications de Windows dans le bas de l'écran. Ces icônes demeurent actives même si le navigateur n'est pas lancé.
Côté sécurité, le navigateur comprend un module qui analyse la dangerosité d'un téléchargement en fournissant à l'internaute des messages adaptés. Cet outil tient compte des statistiques de fiabilité du site hébergeant l'application. Enfin, la gestion de la confidentialité est affinée : elle permet de ne pas être « trackée » par la publicité en fonction des sites visités.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :