Virgin Mobile relance la bataille du smartphone low-cost

L'opérateur alternatif Virgin Mobile annonce ce mercredi une offre d'achat de smartphone associé à un forfait sans engagement pour 4 euros par mois.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

Virgin Mobile lance une nouvelle offensive. L'opérateur propose pour 4 euros par mois supplémentaires, des smartphones associés à l'un de ses forfaits sans engagement compris entre 3,99 et 19,99 euros par mois. Si l'utilisateur souhaite résilier son abonnement, il n'aura pas de pénalité mais devra bien sûr s'acquitter des mensualités restantes.

Cibler les clients en fin de contrat

Premier objectif: élargir le nombre de clients en visant les "20 millions de personnes en France qui souhaitent un smartphone sans engagement ou qui arrivent en fin de contrat", explique Julien Allisy, directeur marketing de Virgin Mobile. "Pour eux, la seule alternative c'est de payer leur smartphone au prix fort ou de contracter un crédit à la consommation", ajoute-t-il. Ainsi Virgin justifie-t-il cet argument de vente reposant essentiellement sur la fin du "fil à la patte" que représente l'engagement à un forfait de 12 ou 24 mois, tel qu'il est pratiqué par les autres opérateurs.

Nouvelle bataille dans la guerre du "low-cost"

Il s'agit d'attirer les clients potentiels de mobiles coûtant aux alentours de 130 euros et non ceux qui "ont les moyens de mettre 600 ou 700 euros" dans un téléphone nu, confirme Julien Allisy. Autrement dit, la bataille du smartphone low-cost continue. Depuis l'arrivée des forfaits à prix cassé de Free, le nombre total de clients de Virgin Mobile en France a chuté. Il est passé de 2 millions en 2011 à 1,7 millions cette année. Le nombre de clients ayant un forfait a, lui, légèrement progressé, de 1%.

Bénéfices en baisse mais chiffre d'affaires en hausse

Virgin Mobile renforce également ses autres offres après avoir investit pour devenir "full MVNO"  (opérateur mobile opérant sur un réseau virtuel) avec des accords passés avec Orange et SFR. Ces investissements ont pesé sur son bénéfice net (Ebidta) en baisse de 16,6% (il passe à 25 millions d'euros contre 30 millions l'année précédente). L'offre "premium" est rebaptisée "VIP" à la place de "pro" pour attirer davantage de particuliers. Par ailleurs, un nouvel avantage ciblant les familles est lancé avec l'ouverture possible d'une deuxième et d'une troisième ligne à 10 euros chacune pour les titulaires de forfaits à 19,99 euros par mois.

Et hausse du revenu moyen par utilisateur

Ces annonces intervenaient en même temps que les résultats de Virgin Mobile. Le chiffre d'affaires de l'entreprise dirigée par Geoffroy Roux de Bézieux a grimpé de 8% l'an dernier à 560 millions d'euros, contre 10% l'année précédente. Une hausse que le directeur général, Pascal Rialland, explique dans un communiqué par "la stratégie full MVNO", qui évite de trop dépendre des opérateurs auxquels les accès aux réseaux sont loués et qui permet de proposer ses propres cartes SIM. Le revenu moyen par utilisateur (Arpu) augmente quant à lui, passant de 22,9 euros à 24,4 euros.

Bientôt la 4G

Prochaine étape: le passage à la 4G. Celle-ci doit avoir lieu "en fin d'année ou au début de l'année prochaine", selon le directeur marketing de Virgin. Des discussions "avec les trois opérateurs" sont en cours.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.