4G : Bouygues Telecom pourrait annoncer qu’il couvre plus de 50% de la population

 |   |  416  mots
Bouygues Telecom aurait mis les bouchée double pour creuser l'écart avec la concurrence sur la 4G. Son réseau pourrait couvrir 50% de la population. | REUTERS
Bouygues Telecom aurait mis les bouchée double pour creuser l'écart avec la concurrence sur la 4G. Son réseau pourrait couvrir 50% de la population. | REUTERS (Crédits : DR)
L’opérateur, qui va lancer son réseau de très haut débit mobile à l’échelle nationale au 1er octobre, promet un feu d’artifice ce mercredi, une semaine avant. La filiale de Bouygues avait parlé de couvrir « plus de 40% » mais elle aurait mis les bouchées doubles pour creuser l’écart avec la concurrence.

Un « feu d'artifice » ont promis les dirigeants de Bouygues Telecom. Le troisième opérateur mobile français organise ce mercredi une soirée de lancement de son « réseau national 4G », qui doit couvrir au moins 40% de la population. « Si vous croyez tout savoir sur la 4G de Bouygues Telecom, attendez-vous à des surprises » prévient l'invitation envoyée à la presse. Aussi, les concurrents, Orange et SFR en tête, sont l'arme au pied et multiplient les annonces pour désamorcer une éventuelle bombe. Leur crainte : que Bouygues Telecom dévoile une couverture de la population bien supérieure, « peut-être 55% ou 60% » pronostique un cadre d'un opérateur. La filiale de Bouygues a mis les bouchées doubles, à un rythme de « 1.000 nouvelles antennes par semaine » selon un autre opérateur. Celui qui a « le plus subi l'arrivée de Free Mobile », comme l'a récemment souligné le président du gendarme des télécoms, l'Arcep, Jean-Ludovic Silicani, creuserait alors nettement l'écart avec les deux premiers opérateurs, qui devraient tous deux avoisiner les 40% mais à la fin de l'année. "No comment" en attendant mercredi au siège de Bouygues Telecom.

Seuil psychologique des 50% de la population

« La moitié de la population, c'est évidemment un seuil psychologique important » reconnaît un autre professionnel du secteur. Bouygues Telecom « aura une avance relative, qui va peut-être durer six mois » minimise un de ses rivaux. Pour mémoire, Bouygues va pouvoir allumer d'un coup le 1er octobre plusieurs milliers d'antennes (plus de 3.300 autorisées par l'Agence nationale des fréquences au 1er septembre) émettant en 4G sur des fréquences 1800 Mhz utilisées auparavant pour le GSM, comme l'Arcep, l'y a expressément autorisé, moyennant environ 65 millions d'euros par an. Une décision attaquée devant le Conseil d'Etat, sans succès, par Free ainsi que par Orange. Free n'a pour l'instant rien annoncé en matière d'ouverture commerciale de la 4G, assurant cependant que celle-ci est « au cœur » du déploiement du réseau de Free Mobile, dont les antennes sont compatibles 4G, et qui couvre plus de 50 % de la population en 3G. L'ampleur de la couverture est perçue comme un argument marketing de poids et un avantage concurrentiel qui pourrait s'avérer déterminant lors de la période commerciale très active de Noël. Mais selon Maxime Lombardini, le directeur général d'Iliad, la maison-mère de Free, « la bataille de Noël ne sera pas celle de la 4G. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/09/2013 à 11:06 :
Et ça fait combien en % du territoire? Les gens entassés dans des grandes villes bougent ! Ils ont besoin aussi de service ailleurs qu'autour de la Défence, ou autre...
Alors les % de la population, si on comptait les morts les opérateurs mettraient des antennes au milieu des cimetières ...
a écrit le 25/09/2013 à 21:17 :
C'est historique. Je suis déjà chez Bouygues, je vais pouvoir en profiter. Au top.
a écrit le 25/09/2013 à 14:56 :
Avec la 4G et sa data sous forme de quota minables et autres fair use infectes, on a pas finit de se faire entuber par les opérateurs ! Arnaques à éviter !
Réponse de le 25/09/2013 à 21:09 :
Le fair use sert à éviter la congestion du réseau par certains utilisateurs qui abuseraient d'un illimité sans restriction au détriment des autres concitoyens. Mais tu as raison, il faut exprimer ta colère.
a écrit le 25/09/2013 à 10:20 :
Personnellement, j'ai déjà testé la 4G, et cela n'a rien à voir avec la 3G, c'est même mieux que l'ADSL à la maison...et pour un prix inférieur. Regardez vos autres factures...il y a de la marge à récupérer sur d'autres domaines, sans compter toutes les taxes que l'état met en place pour financer des administrations qu'elle n'ose pas réformer.
a écrit le 24/09/2013 à 23:03 :
Je sais pas pourquoi mais je sens que cet 4G ca sera de la couillonnade surtout venant de bouygues ne vous faites pas pigeonner et attendez que les prix de forfaits baissent avant de prendre la 4G
Réponse de le 25/09/2013 à 11:53 :
"je sens" n'est pas objectif mais juste supposé... ;o) Testez, vous verrez que ca marche du feu de dieu !
a écrit le 24/09/2013 à 19:29 :
Une question pour les connaisseurs: Avec son autorisation de refarming, Bouygues Télécom ne pourrait-il pas mettre à niveau ses équipements et déployer la 4G sur la bande des 1800 dans le réseau RATP?
Si j'ai bien compris il y a une histoire de convention, pour déployer la 3G et 4G signée par SFR et Bouygues Telecom mais concernant la précédente convention (2G), quelqu'un sait-il de quoi il retourne et si ça ne serait pas possible ? Merci
Réponse de le 26/09/2013 à 0:40 :
Techniquement oui. Car lorsque que l'on remplace l'intérieur 2G 1800(Gros chantier commencer depuis 1an) pour qu'elle consomme, il suffit d'ajouté une carte (pas besoin de changer les antennes) et le site est 4G.
a écrit le 24/09/2013 à 19:06 :
Hahha déjà le 3G marche à peine et on attaque déjà le 4g ,n'importe quoi , moi le 3G me va quand sa marche !!!
a écrit le 24/09/2013 à 14:54 :
Super nouvelle ....cela vaut-il vraiment la peine d'en faire la Une ?
a écrit le 24/09/2013 à 13:16 :
Super...mais vu l'utilité de la 4G...la 3G suffit largement à beaucoup de monde pour consulter ces mails et accéder à la météo et à quelques infos...bref on essaye de nous vendre encore une évolution inutile...
Réponse de le 24/09/2013 à 21:09 :
Le gros problème de ces offres 4G c'est qu'elles sont inadaptés vis-à-vis de la vitesse. En théorie le débit maximal de Bouygues est de 115 Mbit/s actuellement. Avec leur bande de 20 Mhz, ce ne serait pas étonnant qu'il propose 150 Mbit/s le 1er Octobre. Le soucis c'est que les "fair-use" ne suivent pas du tout : 3 Go et 8 Go c'est très insuffissant. Pire encore, les offre BBox Nomad avec les fameuse clé 3G / 4G, ne vont que jusqu'à 16 Go. Impossible donc je vois sur son ordinateur en 4G des films HD (à raison de 10 Go par films HD 1080p). La moindre des choses serait donc d'augmenter les fair use jusqu'à à minimum de 10 Go pour les forfaits de base et 50 Go pour les hauts forfaits.
Par ailleurs, si du monde migre sur le réseau 4G, les réseaux 3G vont se désengorger et seront de meilleure qualité, ceux sur la 3G n'auront alors plus envie d'y aller. Ce serait donc le moyen de mettre la sauce du côté de Bouygues et de proposer à leur client 4G de la data avec un fair use compatible, et un débit réduit en 3G illimité à 7,2 Mbit/s. Du coup les antennes 3G serait très saturés à cause des personnes en débit réduit qui sature dessus, et cela pousserait les clients à migrer vers la 4G qui resterait ultra-rapide !
Réponse de le 25/09/2013 à 9:49 :
"les réseaux 3G vont se désengorger et seront de meilleure qualité, ceux sur la 3G n'auront alors plus envie d'y aller. Ce serait donc le moyen de mettre la sauce du côté de Bouygues et de proposer à leur client 4G de la data avec un fair use compatible, et un débit réduit en 3G illimité à 7,2 Mbit/s. Du coup les antennes 3G serait très saturés à cause des personnes en débit réduit qui sature dessus, et cela pousserait les clients à migrer vers la 4G qui resterait ultra-rapide !"
les opérateur n'ont pas un réseaux 4g et un réseau 3G.
il ont des antennes 2,3 et 4g puis un backbone qui relie les antennes entre elles et avec l'internet.
donc non le fais de basculer sur la 4G les client ne vas pas desengorger la 3G.


et pour tout se qui dise sa sert a rien : relisez se que vous écriviez , il y a 3 ans sur la 3G et posez vous la question que se passe t'il si on vous coupe la data sur votre mobile.
soit rien alors pourquoi avez vous un smartphone
soit vous êtes embêtez et réfléchissez a la perspective de 60mb/s en dowload - 40Mb/s et un ping a 40ms
Réponse de le 25/09/2013 à 11:55 :
avant de faire de la 3 g ou 4 ..... Il faudrait peut être dégrouper les zones rurales on est pas des arriérés nous aussi on apprécie la technologie mais on y a jamais accès!!!
Réponse de le 25/09/2013 à 13:44 :
@Maman 85: Bouygues va accélérer également sur les zones rurales avec un partenariat avec SFR.

Sur la 4G, à voir quand le réseau sera ouvert avec plus d'utilisateurs, mais de ce que j'ai testé, pour ceux qui ont un intérêt sur la data en mobilité, c'est vraiment incroyable et ça vaut largement le faible surcoût annoncé.
Après si l'utilisation, c'est avant tout voix/SMS, aucun intérêt en effet.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :