Aux Etats-Unis, Twitter joue la carte de la diversité pour attirer la publicité

 |   |  590  mots
La diversité ethnique des utilisateurs de Twitter est susceptible d'intéresser les annonceurs qui peinent à cibler certains catégories de population sur les réseaux sociaux.
La diversité ethnique des utilisateurs de Twitter est susceptible d'intéresser les annonceurs qui peinent à cibler certains catégories de population sur les réseaux sociaux. (Crédits : Reuters)
Le réseau social cherche à identifier plus précisément, parmi ses utilisateurs, ceux pouvant être rattachés à la communauté latino- américaine ou noire-américaine. De quoi intéresser certains annonceurs. Explications.

Si on évoque souvent le fait que les utilisateurs de Twitter sont pour l'essentiel américains et que le réseau social peine encore à s'internationaliser, il y a une donnée que l'on évoque peu et qui est pourtant susceptible d'attirer les annonceurs : la diversité ethnique de ses utilisateurs au pays de l'Oncle Sam, comme l'illustre ce graphique reposant sur les données de Pew Research Center :

 Twitter graphique

Un positionnement stratégique qui s'affirme

Ainsi que le souligne le Wall Street Journal, Twitter a recruté l'an dernier Nuria Santamaria, une experte dans le domaine des réseaux sociaux et notamment de l'utilisation qui en est faite par la communauté latino-américaine. Sa mission ? Cibler les utilisateurs de Twitter faisant partie de celle-ci ou encore de la communauté noire-américaine, et les segmenter le plus précisément possible, (notamment via les expressions employées dans leurs tweets, ou bien leurs centres d'intérêts affichés).

Un recrutement qui résonne comme un positionnement stratégique du groupe dirigé par Dick Costolo. Cela indique en effet qu'aujourd'hui, dans ses priorité, figure clairement l'objectif de mieux identifier parmi ses utilisateurs ceux qui peuvent être assimilés(1) à ces catégories de population.

(1) A noter que Twitter classe dans ces catégories de populations toutes les personnes ayant affiché, d'une manière ou d'une autre, un intérêt pour la culture propre à celle-ci ou tout du moins identifiée comme telle (par exemple en regardant un programme TV dans la langue, etc).

Un argument de poids pour convaincre les annonceurs

Et cette stratégie a de quoi intéressser les annonceurs qui peinent à cibler efficacement ces publics sur les réseaux sociaux. Interrogé par le Wall Street Journal, Marla Skiko - directeur en charge de la publicité digitale au sein de la division multiculturelle chez Starcom Media-vest Group - affirme que de nombreux annonceurs sont surpris lorsqu'ils découvrent la diversité des utilisateurs de Twitter.

Et le réseau social donne déjà l'assaut  pour cette idée disparaisse de leur esprit. Le mois dernier, Twitter a publié un rapport faisant étalage du fait que la communuaté latino-américaine tweete plus que les autres utilisateurs, notamment quand il s'agit de sujets ayant trait à la technologie.

Des informations importantes pour les annonceurs et qui pourraient bien faire sauter le pas à certains dans la mesure où Twitter ne cesse d'affiner ses solutions de ciblage, que ce soit en termes de mots-clés, ou encore de programmes de télévisions.Autant de gages pour les annonceurs de l'efficacité de leur campagne publicitaire sur le réseau social. Une problématique majeure pour Twitter dans la mesure où ses revenus proviennent essentiellement de la publicité.

Facebook emprunte la même voie

Et Twitter ne serait pas le seul réseau social à s'aventurer sur cette voie. Comme le souligne le Wall Street Journal, d'autres sont également en train de se lancer dans des stratégies similaires.

En novembre dernier, Facebook a ainsi recruté un dirigeant issu d'Univision Communication où il officiait en tant que responsable des programmes en langue hispanique sur le réseau cablé. L'objectif pour la firme de Mark Zuckerberg ? Là encore, donner davantage de détails aux annonceurs en ce qui concerne ses 23 millions d'utilisateurs qui ont démontré un intérêt à propos de la culture hispanique en vue de permettre à ces derniers de mieux les cibler.

A lire aussi :

>> Twitter s'inspire de son application mobile pour relooker son site web

>> L'entrée en Bourse de Twitter en 10 hashtags

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :