Bill Gates n'est plus le premier actionnaire individuel de Microsoft

 |  | 228 mots
Bill Gates est désormais le deuxième actionnaire individuel de Microsoft, derrière un autre ancien PDG, Steve Ballmer.
Bill Gates est désormais le deuxième actionnaire individuel de Microsoft, derrière un autre ancien PDG, Steve Ballmer. (Crédits : reuters.com)
Si le co-fondateur et ancien PDG de Microsoft poursuit ses cessions de titres au rythme actuel, il ne sera plus actionnaire du groupe d'ici quatre ans. C'est désormais Steve Ballmer, l'ex-directeur général, qui est le premier actionnaire individuel.

Peu à peu, Bill Gates se détache de Microsoft. Après sa dernière cession de titre, cette semaine, il apparaît qu'il ne détient plus "que" 330 millions d'actions de la société qu'il a fondée en 1975. Son successeur à la tête du groupe, Steve Ballmer, qui a lui-même été remplacé par Satya Nadella, est désormais le premier actionnaire individuel de Microsoft, avec 333 millions d'cations, selon des données réunies par Thomson Reuters.

13 milliards de dollars

En prenant en compte le cours à la clôture le 2 mai (39,69 dollars), cela représente un montant respectif de 13 et 13,2 milliards de dollars, soit un peu moins de 4% du groupe. Les fonds The Vanguard Group, State Street Global Advisors et BlackRock en possèdent un peu plus.

En 1986, lors de l'introduction en Bourse de l'entreprise sur le Nasdaq, Bill Gates possédait 49% de la société. Grâce à la croissance de la valeur de cette dernière, il est régulièrement classé comme l'homme le plus riche de la planète. Sa fortune est estimée à 77,2 milliards de dollars par le magazine Forbes. 

Plus actionnaire dans 4 ans

Bill Gates, qui se consacre désormais à des oeuvres caritatives, cède 20 millions d'actions par trimestre depuis une douzaine d'années. S'il ne modifie rien à ce plan de ventes, il n'aura plus aucune part de l'entreprise dans quatre ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/05/2014 à 14:32 :
Quelle belle réussite !
Mise en bourse en 1986 et devenir le + riche du monde en 30 ans a peine !
En espérant qu'un jour un de nos chefs d entreprise français ....
En France, on a : Bernard Arnaud, François pinault, Vincent bolloré,Betancourt
Et qui demain ???
Réponse de le 03/05/2014 à 18:18 :
Arnaud, pinault : pas des self made man comme business, mais des héritiers. La meilleur comparaison en France ce serait plutot niel, un des seul à ne pas avoir hérité de l'entreprise de papa.
Réponse de le 03/05/2014 à 19:10 :
J'aimerais bien savoir de quoi Pinault a hérité Mr No!
Pinault, s'est fait tout seul, son père était d'origine paysanne. On lui a juste prêté de l'argent quant il a voulu créer sa 1ère boite, les Etablissements Pinault, qu'il a ensuite revendu avant de se diversifier jusqu'à Kering aujourd'hui.
Quant à Arnault (et non pas Arnaud), vous êtes sévère. Si son père avait effectivement une entreprise, c'est clairement sous l'impulsion du fils Bernard que tout s'est développé et qui a construit un titan comme LVMH et à être la 2ème fortune française... Niel est un 3ème exemple. Chaque histoire est différente, mais catégoriser en disant que ce sont des héritiers est entièrement faux.
Un vrai exemple d'héritage est la famille Hayek en Suisse. Le fondateur du groupe Swatch Nicolas Hayek a donné à sa mort le groupe Swatch, leader mondial de l'horlogerie à son fils Nick, clés en main. Ca c'est de l'héritage.
Réponse de le 04/05/2014 à 2:29 :
@panpan: si on parle de François-Herni Pinault, il est bel et bien l'héritier de son père François et Bermard Arnault a bien repris l'entreprise familiale. Pas tout à fait donc des paysans arrivant de leur ferme. Bravo quand même pour leur réussite, car beaucoup ont claqué l'argent de la famille avant de passer aux oubliettes :-)
Réponse de le 04/05/2014 à 4:05 :
Désolé mais Bernard Arnault est tout sauf un héritier !!!
D'accord son paternel lui a transmis l'entreprise familiale dans le bâtiment mais celle-ci réalisait a l'époque l'équivalent de 6 millions d'euros de chiffre d'affaire annuel...
Aujourd'hui le CA de LVMH c'est plusieurs milliards
Travaillant moi aussi dans le bâtiment je vous garanti que 6 millions ou 10 milliards de CA c'est un monde je dirait même un autre univers....
Réponse de le 04/05/2014 à 12:13 :
Arnault a hérité de l'entreprise de son père, qu'il a revenu pour 40 millions de l'époque de francs (42 millions d'euros actuel). Il n'est pas parti de rien !!! Par ailleurs il s'est enrichi par la spéculation immobilière sur fond de bulle et boursière (luxe). Son cas n'a rien à voir avec Gates qui est parti de zero et à accompagné la croissance d'une seule entreprise.

Et ne parlons pas de le différence de mentalité. Gates a quasi déshérité ses enfants (tout est relatif) pour fiancer une œuvre caritative majeure , Arnault a tenté de s'exiler en belgique pour éviter les impôts sur la succession à ses rejetons. On n'est pas dans le même monde.
Réponse de le 04/05/2014 à 17:01 :
@AD68: L'inflation est passée par là et la manipulation des chiffres n'est pas l'objet du débat.:-) Bon, il faut avoir vécu un peu pour se souvenir des prix anciens par rapport aux revenus anciens :-)
a écrit le 03/05/2014 à 12:53 :
C'est Bill Gates sur la photo ? Il a pris un sacré coup de vieux ou c'est moi qui débarque ?
Réponse de le 03/05/2014 à 19:57 :
Ce n'est pas l'emballage qui compte mais ce qu'il lui reste dans la tête qui importe (du point de vue investisseur puisqu'il n'a rien inventé de sa vie). Avec tout le pognon qu'il possède il aurait largement de quoi se faire botoxer le visage et une couleur de cheveux pour coller aux standards de la mode hollywoodienne. S'il a préféré assumer son vieillissement c'est tout à son honneur!
Réponse de le 04/05/2014 à 2:22 :
@CRC32: pourquoi parler d'Hollywood ? Flamby se teint aussi les cheveux ! Bon, okay, j'admets qu'il sait aussi faire son cinéma :-)
a écrit le 03/05/2014 à 11:43 :
cela me fait penser a quelqu'un qui en a plus rien a faire de l'entreprise ? , certes dans 4 ans il sera plus actionnaire ni quoi que ce soit , par contre les windaubes en chantier permanent et vaches a lait cela continuera de plus belle , c'est beau le monopole rentier..
Réponse de le 04/05/2014 à 8:30 :
certains ont essayé de faire comme lui et MSFT.ils ont échoué. le monopole n'est pas étatique il est de fait et résulte du boulot de microsoft. ce mec est un très bon.
Réponse de le 04/05/2014 à 10:36 :
les monopoles existent aussi bien dans le privé que dans le public mais dans le cas du public c'est souvent des canards boiteux qui sont nationalisés et des que l'entreprise va mieux on l'abandonne au marché et l'état perd des deniers dans cet investissement , sur bill gates il a toujours été un fin stratège cela est vrai mais il est aussi haï par nombres de personnes dans le monde a l'instar d'un steves jobs qui lui joui d'une aura encore considérable , les pratiques de microsoft quand il dirigeait la société était plus que discutable , cela dit il laissera une trace dans l'histoire de la technologie informatique c'est indéniable

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :