Altice (Numericable) prêt à croquer Portugal Telecom

Le milliardaire Patrick Drahi, bientôt propriétaire de SFR, serait seul en lice pour s'offrir l'opérateur historique portugais. Une nouvelle opération en milliard d'euros.
Delphine Cuny

2 mn

(Crédits : Reuters)

Décidément insatiable. Altice, premier actionnaire de Numericable, qui s'apprête à boucler le rachat de SFR pour quelque 15 milliards d'euros dont 13,5 milliards en cash, a déjà les yeux rivés sur d'autres cibles : le groupe contrôlé par le milliardaire Patrick Drahi négocie l'acquisition de l'opérateur Portugal Telecom. Altice serait même « le seul candidat en lice » selon une source proche du dossier citée par l'AFP. L'action de l'opérateur historique portugais s'est envolée de 6% lundi (+4,7% à la clôture) portant sa capitalisation boursière à 1,4 milliard d'euros.

Fusion compliquée au Brésil

Altice ne fait pas de commentaire mais « dès l'introduction en Bourse, nous avions annoncé regarder attentivement toutes les opportunités dans les pays dans lesquels Altice est présent. Le Portugal en est un depuis les acquisitions de Cabovisao et ONI en 2012 et 2013 » rappelle un porte-parole. Le directeur général Dexter Goei avait cité le Portugal, où Vodafone semblait également désireux de fusionner, dans une optique de convergence fixe-mobile. Portugal Telecom a réalisé 2,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2013 sur son marché national, avec 11.000 employés. Au premier trimestre, il comptait 7,8 millions de clients mobiles et 5,1 millions de clients fixes.

Portugal Telecom est en cours de fusion avec l'opérateur brésilien Oi. Les termes de la fusion ont dû être révisés après les déboires de la banque familiale Espirito Santo qui devait 900 millions d'euros à Portugal Telecom. Selon la presse portugaise, le brésilien Oi pourrait utiliser le produit de la vente de Portugal Telecom pour acquérir TIM Brasil, filiale de Telecom Italia. Une annonce pourrait intervenir après le second tour de l'élection présidentielle au Brésil, le 26 octobre, selon des médias locaux.

Cession d'Outremer Telecom

Si Numericable est son plus gros actif et le deviendra plus encore après le rapprochement avec SFR, Altice est présent en Belgique, en Israël, en Suisse et en République dominicaine où il a racheté l'activité d'Orange pour 1 milliard d'euros en avril. Numericable va aussi acquérir l'opérateur virtuel Virgin Mobile pour 325 millions d'euros. En revanche, Altice devrait céder Outremer Telecom, sa part de marché devenant trop dominante à la Réunion après le rachat de SFR et sa filiale locale SRR.

Delphine Cuny

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.