Smartphones : Apple rattrape Samsung

 |   |  384  mots
Pour le quatrième trimestre 2014, le bénéfice net du sud-coréen a chuté de près de 27% sur un an, à 5.300 milliards de wons (4,3 milliards d'euros).
Pour le quatrième trimestre 2014, le bénéfice net du sud-coréen a chuté de près de 27% sur un an, à 5.300 milliards de wons (4,3 milliards d'euros). (Crédits : reuters.com)
L'Américain est redevenu numéro un ex-aequo avec le Sud-Coréen sur le marché des smartphones lors du dernier trimestre 2014, grâce à l'iPhone 6. Ce qui n'était pas arrivé depuis trois ans, explique Strategy Analytics.

Les résultats exceptionnels d'Apple font de l'ombre à Samsung. D'après le cabinet d'études Strategy Analytics, Apple a écoulé 74,5 millions de smartphones au dernier trimestre 2014, contre 51 millions au quatrième trimestre 2013. Le géant Sud-Coréen a vendu le même nombre de téléphones intelligents pendant cette période, un chiffre en baisse par rapport aux 86 millions vendus au dernier trimestre 2013.

Du coup, la part de marché de Samsung est tombée au même niveau que celle d'Apple, à 19,6%, contre près de 30% l'année précédente, ajoute Strategy Analytics. Revoilà le groupe californien en haut du podium, ex-aequo, ce qui n'était pas arrivé depuis trois ans, au dernier trimestre 2011. Au quatrième trimestre 2014, Apple est même redevenu numéro deux mondial des téléphones mobiles toutes catégories confondues, à 14,5% de part de marché, en hausse de quatre points, rétrogradant à la troisième place Microsoft/Nokia (9,7%), qu'il talonne sur l'ensemble de l'année.

"Samsung devra peut-être bientôt envisager de racheter des concurrents, tels que BlackBerry, afin de redynamiser sa croissance cette année" estime Neil Mawston, l'expert de Strategy Analytics.

Toutefois, sur l'ensemble de l'année 2014, Samsung reste le numéro un mondial du smartphone avec 317,2 millions d'exemplaires vendus, devant Apple (192,7 millions).

Première baisse du bénéfice annuel en 3 ans

Autre mauvaise nouvelle: Samsung Electronics a annoncé jeudi 29 janvier la première baisse de son bénéfice net annuel en trois ans, du fait de sa moindre performance dans les smartphones, un marché en passe d'être saturé où il se heurte non seulement à la concurrence d'Apple mais aussi à la montée en puissance des fabricants chinois. Celui-ci est ressorti à 23.400 milliards de wons (18,9 milliards d'euros) en 2014, en baisse de 23,2% sur un an. Le résultat opérationnel a baissé de 11,7%, un peu plus que le chiffre d'affaires (-10%, à environ 166,4 miliards d'euros).

Au quatrième trimestre 2014, le bénéfice net du Sud-Coréen a chuté de près de 27% sur un an, à 5.300 milliards de wons (4,3 milliards d'euros). Aux yeux des analystes, le lancement attendu en mars du Galaxy S6, la nouvelle version du modèle vedette de Samsung, constitue ainsi un enjeu crucial pour le Sud-Coréen.

     Lire aussi >> Smartphones: Samsung mis à mal par Apple sur ses propres terres

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :