Apple pourrait vendre 15 millions de sa Watch cette année

 |   |  461  mots
(Crédits : DR)
Présentée officiellement lundi prochain, l'Apple Watch pourrait représenter plus de la moitié des 28 millions de montres connectées qui se vendront cette année selon Strategy Analytics. Reste à connaître son prix, qui déterminera sa percée dans le grand public.

C'est lundi 9 mars, à 10 heures à San Francisco, (18 heures de Paris), que la firme à la pomme devrait présenter officiellement son Apple Watch lors d'un événement appelé «Spring forward », une expression à double sens, voulant à la fois dire sauter en avant et passer à l'heure d'été, ce qui sera le cas dans la nuit du 8 mars en Amérique du Nord. La montre connectée a déjà été partiellement dévoilée en septembre, au lancement de l'iPhone 6, et Apple montre les principaux atours des trois modèles (sport, classique, haut de gamme) sur son site officiel.

Apple Watch spring

Avant même de connaître son prix, ses fonctionnalités précises et sa disponibilité, la plupart des experts sont convaincus qu'elle rencontrera le succès. Le cabinet spécialisé Strategy Analytics estime ainsi qu'il devrait se vendre 15,4 millions d'Apple Watch dans le monde cette année. En décembre, le cabinet Forrester avait prédit de son côté 10 millions d'exemplaires d'Apple Watch écoulés cette année au minimum.

« Apple va rapidement devenir le numéro un mondial des montres connectées et s'emparer d'une part de marché de 55% cette année » considère Cliff Raskind, de Strategy Analytics.


Le cabinet américain prévoit qu'il se vendra 28,1 millions de montres intelligentes cette année, soit 6 fois plus que l'an passé (4,6 millions d'exemplaires).

Un catalyseur aux multiples atouts ... et quelques faiblesses

 Des interrogations demeurent pourtant sur la demande réelle pour ce genre de produits. Une récente enquête du cabinet d'études Kantar World Panel a montré que 64% des Français n'avaient pas l'intention d'acheter une montre connectée dans les douze mois à venir, parce qu'ils trouvent les fonctions pas utiles et le prix trop élevé.

« L'Apple Watch sera le catalyseur qui fera démarrer le marché mondial des montres connectées. Sa marque célèbre, ses fans fidèles, son fort réseau de distribution et son vaste écosystème d'applications garantissent à Apple un démarrage solide pour sa Watch » estime Neil Mawston, directeur exécutif de Strategy Analytics.


Cependant, cet expert du marché des smartphones soulève un certain nombre de faiblesses de la nouveauté du géant californien :

« L'Apple Watch première génération n'est pas encore parfaite. Par exemple, le design est probablement moins séduisant que certains modèles concurrents comme celle de Huawei, la durée de vie de la batterie ne sera peut-être pas aussi longue que ce à quoi sont habitués la plupart des propriétaires de montres classiques et le prix élevé pourrait poser problème pour le grand public. Apple devra rapidement améliorer sa montre deuxième génération pour continuer à devancer la concurrence en fin d'année » ajoute Neil Mawston.

_____

>>> SONDAGE

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/03/2015 à 17:16 :
Une montre vraiment intelligente, c'est par exemple une Casio G-shock (pub!) : radio-pilotée (se remet à l'heure exacte automatiquement chaque nuit), à panneau solaire (pratiquement jamais besoin de remplacer la pile), étanche, et surtout résistante aux chocs.

A côté le machin d'Apple est une horreur : il faut la recharger chaque nuit, résistance aux chocs inconnue (inquiétant pour les sportifs - VTT, ski, ...), et il faut sans doute l'incliner ou la toucher pour que l'écran s'allume et qu'on puisse lire l'heure.

Bref Apple a inventé la "non-watch" qui n'affiche pas l'heure, est laide et coûte cher. Mais ça aura du succès (ou pas). Il se trouvera même des idiots qui achèteront la version en or qui cependant dans un an sera obsolète.
Réponse de le 08/03/2015 à 18:12 :
mouais donc vous comparez une montre faites pour les activités à choc (les g-shock sont par ex. achetés par lot par l'armée) à une montre "civile"...

Question: est ce que vous porteriez cette montre avec un costume dans un bel endroit? Je ne le pense pas ;-)

ps: et il est probable que la batterie de l'iwatch ne tienne pas une journée d'utilisation ...
a écrit le 06/03/2015 à 16:57 :
une montre connecte quel interet?
nul doute que les bobo parisiens se l arracherons .
Réponse de le 08/03/2015 à 18:08 :
ce n'est pas parce que vous n'y voyez aucun intérêt (tout comme moi) qu'il faut l'identifier avec dédain pour les bobos parisiens... Cette montre est une nouvelle tête de pont qui donnera peut être quelque chose d'intéressant plus tard.
a écrit le 06/03/2015 à 13:53 :
Malgré toute la force de frappe com & marketing d'Apple je n'accroche pas.
Je vais rester avec une montre mécanique... qui survivra à toutes ces montres connectés.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :