Chine : la 5G à peine déployée, le pays se penche déjà sur la 6G

 |   |  306  mots
Photo d'illustration. Les travaux sur la 6G n'étant qu'à leurs débuts, les capacités techniques de cette norme ne sont pas encore connues.
Photo d'illustration. Les travaux sur la 6G n'étant qu'à leurs débuts, les capacités techniques de cette norme ne sont pas encore connues. (Crédits : DR)
Le ministère chinois des Sciences et des Technologies a annoncé mercredi avoir d'ores et déjà constitué un groupe de travail pour plancher sur la 6G.

La Chine a lancé un groupe de recherche sur la 6G, la sixième génération de l'internet mobile, au moment où le pays déploie tout juste la technologie 5G dont il ambitionne d'être un leader mondial.

La 5G, amenée à proposer un débit 100 fois plus rapide que les réseaux 4G existants, permettra de transmettre beaucoup plus rapidement de très grandes quantités de données.

Lire aussi : Exposition aux ondes, hyperconnexion... des ONG réclament un moratoire sur la 5G

Le ministère chinois des Sciences et des Technologies a annoncé mercredi avoir d'ores et déjà constitué un groupe de travail pour plancher sur la 6G.

"Cela marque le lancement officiel de la recherche et du développement de la technologie 6G", s'est-il félicité dans un communiqué publié sur son site internet.

Ce groupe est composé de 37 experts issus d'universités, d'instituts de recherche et d'entreprises.

Huawei déjà sur le coup

Le géant privé chinois Huawei, considéré comme le leader mondial des équipements 5G, travaille déjà sur la recherche liée à la 6G, a indiqué jeudi l'entreprise à l'AFP, sans fournir davantage de précisions.

Lire aussi : Course à la 5G : les déboires de Huawei changent la donne

Sur fond de rivalité technologique avec les États-Unis, la Chine s'active pour déployer la 5G. Les trois principaux opérateurs de téléphonie du pays commercialisent ce service depuis vendredi dans les principales villes du pays.

Cette technologie est présentée comme un bouleversement en matière de télécoms dans le monde avec de nouvelles applications: objets connectés, voitures sans conducteur, automatisation accrue, télémédecine...

Les travaux sur la 6G n'étant qu'à leurs débuts, les capacités techniques de cette norme ne sont pas encore connues.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/11/2019 à 19:25 :
Franchement, avoir un téléphone 5G pour surveiller mon frigo pendant mon trajet sur Eurostar à destination de Londres. Ce n'est pas une perspective qui m'enchante.
a écrit le 07/11/2019 à 14:14 :
Est-ce un article de propagande pour Huawei? de l'AFP?
a écrit le 07/11/2019 à 13:07 :
"Les travaux sur la 6G n'étant qu'à leurs débuts, les capacités techniques de cette norme ne sont pas encore connues. "

LOL !

Aberration de l'économie financiarisée, faire du fric sur pas grand chose voir mieux maintenant sur rien !
Réponse de le 07/11/2019 à 17:42 :
@ MULTIPSEUDOS:

"C'est le principe de la recherche :"

Sauf que quand le vaccin contre la peste a été inventée on a pas eu des annonce pour nous dire que l'on cherchait "quelque chose".

SIgnalé
Réponse de le 07/11/2019 à 17:42 :
@ MULTIPSEUDOS:

"C'est le principe de la recherche :"

Sauf que quand le vaccin contre la peste a été inventée on a pas eu des annonce pour nous dire que l'on cherchait "quelque chose".

SIgnalé

j'exige la suppression de tous les comptes du multipseudos qui me harcèlent depuis des années
Réponse de le 11/11/2019 à 10:24 :
@ multipseudos:

TU m'étonnes et à moi donc !

SIgnalé
a écrit le 07/11/2019 à 12:55 :
6ème génération, ça promet, que pourra-t-il y avoir de plus ? Un débit encore encore plus élevé ?
Je suis encore en 2G et patiente pour la 7G, un téléphone, ça se chouchoute, se conserve 15 ans, au moins. :-) (juste la batterie à changer tous les 5 ans environ, il faut fuir ceux où la batterie est soudée et inaccessible)
a écrit le 07/11/2019 à 11:57 :
bien
bravo a eux
qu'ils viennent fabriquer ca en occident dans le cadre d'entreprises qu'on detiendra a 51% et ou ils feront les transferts de technologies

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :