Covid-19 : Apple et Google intègrent le traçage directement dans les smartphones

Plus besoin de télécharger une application dédiée : les futures versions d'iOS et d'Android intégreront directement un système de notification d'exposition.

2 mn

(Crédits : Reuters)

Google et Apple vont intégrer directement dans leurs smartphones la solution de traçage des contacts qu'ils proposent pour suivre au mieux la progression du Covid-19, éliminant ainsi le besoin de concevoir et télécharger une application dédiée.

Lire aussi : Tracking sur smartphone: Apple et Google s'allient pour le suivi des données

Les deux géants américains avaient lancé en avril un outil permettant aux détenteurs de smartphones équipés du logiciel iOS d'Apple ou Android de Google d'échanger des informations, via Bluetooth, avec des applications développées par des autorités de santé publique.

Ces dernières, téléchargeables depuis les boutiques en ligne des deux groupes, permettent à leurs utilisateurs d'être prévenus s'ils ont croisé dans les jours précédents un autre utilisateur contaminé par le coronavirus.

Les futures versions d'iOS et d'Android, les systèmes d'exploitation les plus utilisés sur les smartphones à travers la planète, intégreront désormais directement le système de notification d'exposition. Les autorités publiques n'ont ainsi plus besoin de concevoir leur propre application de traçage.

Lire aussi : Tracking du Covid-19 : comment font les autres pays ?

Autorisation préalable

Les propriétaires des téléphones devront accepter qu'il soit activé afin de savoir s'ils ont ou non croisé le chemin de porteurs du virus.

Lire aussi : Tracking, reconnaissance faciale, vidéo surveillance : 7 milliards de suspects ?

"Nous permettons [aux autorités de santé publique] d'utiliser plus facilement et plus rapidement le système de notifications d'exposition sans avoir à créer et à maintenir une application", ont souligné les deux entreprises dans un communiqué commun mardi.

La nouvelle solution proposée leur apporte une "option supplémentaire" pour compléter leur palette d'outils de traçage. Elle sera compatible avec les applications utilisant le système développé initialement par Apple et Google.

Cette évolution était prévue dès le départ.

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 03/09/2020 à 17:44
Signaler
Et la suite : En cas de rapports sexuels « avec quelqu'un qui ne fait pas partie de votre ménage ni de votre bulle sociale, les partenaires devraient éviter de s'embrasser », explique la responsable de la santé publique du Canada. Dans un tel cas,...

à écrit le 03/09/2020 à 17:34
Signaler
La peur distillée fonctionne bien chez certain : La porte de l'appartement avait été clouée avec des planches en bois. Une famille suédoise vient de se faire retirer la garde de ses trois enfants, âgés de 10 à 17 ans, pour les avoir enfermés penda...

à écrit le 03/09/2020 à 9:26
Signaler
Sans oublier le traçage dans les bars et les restaurants .

à écrit le 03/09/2020 à 8:55
Signaler
C'était déjà le cas avant, ils anticipent de futurs vagues de procès de la sorte. "Ah au fait on a oublié de vous dire... ! " :-)

à écrit le 02/09/2020 à 23:19
Signaler
et que dis l'Europe? on parle d'espionnage de TIK TOK mais là c'est un vrai scandale. Et le ministre du numérique, le ministre de la justice, le premier ministre ne disent rien... Hitler en avait rêvé, Apple et Android l'ont fait. Apres le COVID? C'...

le 03/09/2020 à 4:00
Signaler
Vous avez oublie les roms.

à écrit le 02/09/2020 à 21:29
Signaler
Pour ceux qui en doutaient encore, les Gafam sont un des complices du nouvel ordre mondial, c'est-à-dire la dictature néolibérale mondialisée.

à écrit le 02/09/2020 à 20:52
Signaler
Abus de position dominante manifeste et entente peut être pas illicite mais franchement discutable. Pour que ces applications marchent il faut une base utilisateur suffisante. Les 2 Gafas proposaient des applications au téléchargement et comme les ge...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.