Apple met Samsung hors-circuit en Europe

Victoire pour le géant américain Apple contre Samsung qui l'accusait d'avoir violé ses brevets. Le tribunal de La Haye donne raison à la marque à la pomme et prive ce mercredi la marque sud-coréenne du marché européen pour trois de ses modèles de smartphones.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le tribunal de La Haye a interdit la vente de trois smartphones du sud-coréen Samsung, ce mercredi. Le géant américain Apple avait demandé en référé, le 27 juin dernier, l'interdiction de commercialisation de trois modèles de téléphones multifonctions et trois modèles de tablettes numériques par Samsung accusée d'avoir copié ses modèles. La condamnation prendra effet à partir de la mi-octobre mais ne concerne que les smartphones.

Si le tribunal néerlandais interdit la commercialisation des trois téléphones dans son pays, ce jugement est également applicable ailleurs en Europe, car Apple y a déposé des brevets identiques.

Apple gagne une bataille dans sa guerre pour protéger ses modèles

"Le tribunal a estimé qu'il y avait bien infraction pour les téléphones mais pas pour les tablettes qui pourront être vendues", a précisé une porte-parole du tribunal. Les modèles de téléphones visés par le tribunal de La Haye sont les Samsung S, Samsung S II et Samsung Ace. Le tribunal a estimé que Samsung était en infraction car ses modèles copient le système de défilement tactile ainsi que le "déverrouillage" les téléphones portables développé par Apple.

L'entreprise américaine attend encore l'examen de plusieurs demandes en référé auprès du même tribunal.

Sur le terrain des tablettes, l'autre grand concurrent d'Apple, Hewlett-Packard, se retire du marché dans le monde. Les derniers TouchPad en stock doivent être bradés pour être écoulés.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 25/08/2011 à 16:04
Signaler
Ce qui est amusant c'est qu'apparemment la plupart des intervenants n'ont pas de produits de la marque Apple. Sinon on ne lirait pas certains propos. Et au nom de quoi Samsung ne pourrait il pas avoir agit malhonnêtement ? Désolée mais Apple se porte...

à écrit le 25/08/2011 à 7:49
Signaler
C'est une blague cet article ? Sérieux, rassurez moi, la personne qui l'a rédigé n'a pas sa carte de journaliste j'espère ???

à écrit le 25/08/2011 à 7:19
Signaler
Est-ce qu'une personne parmi celles qui critiquent la décision des tribunaux a seulement lu les brevets en question ?? Cela me semble pourtant le point de départ pour commenter une décision juridique, non ?

à écrit le 25/08/2011 à 6:18
Signaler
samsung hors circuit? vous allez chercher vos infos sur gizmodo ou quoi? c'est bien de vérifier de temps en temps.....

à écrit le 25/08/2011 à 5:56
Signaler
Cet article est du grand n'importe quoi. Il y a un seul brevet enfreint, celui du défilement des images dans la galerie photo. Samsung a jusqu'au 13 octobre pour faire une simple mise à jour et contourner l'interdiction. Les 2 autres brevets (déverro...

à écrit le 25/08/2011 à 5:51
Signaler
Si vous aviez vérifiez vos sources vous auriez vu que ça ne s'appliquait pas en France...

à écrit le 25/08/2011 à 3:46
Signaler
ils ont pas inventé le défilement tactile ... faut arrêter un peu... quand est ce que les tribunaux auront des mec compétent au niveau technologique ....

à écrit le 25/08/2011 à 0:20
Signaler
Y'en a marre d'apple et de leur modèle économique à la microsoft des années 90 ...

à écrit le 25/08/2011 à 0:18
Signaler
Apple est de plus en plus pathetique et avec la démission de steve job, c'est pas prêt de s'arranger...

à écrit le 24/08/2011 à 23:48
Signaler
Tout simplement honteux de découvrir une nouvelle fois les limites de ce système de brevets, Apple confirment qu'ils tirent l'évolution vers le bas en inhibant la concurrence à coup d'actions malhonnêtes et injustes.

à écrit le 24/08/2011 à 23:13
Signaler
titre pompeux pour attirer le chaland ? la seule violation de brevet retenue est ridicule et est un coup d'épée dans l'eau... (puisque toutes les autres violations de brevet, qui elles étaient un peu plus sérieuses et dangereuses, ont été rejetées)...

à écrit le 24/08/2011 à 22:47
Signaler
Ce qui est interdit suscite la curiosité...

à écrit le 24/08/2011 à 22:05
Signaler
Sérieusement, faut qu'ils exagèrent !!!! Appel c'est nul, mais en plus sa détruit la concurrence d'une façon déloyale... Le pire, c'est que les tribunaux acceptent ça !!! Heureusement que les smartphone ça peut s'acheter a l'étranger, parce que sino...

le 25/08/2011 à 7:52
Signaler
HTC plutot, THC=tetrahydrocannabinol=ganja (un des meilleur dans sa catégorie aussi^^)

à écrit le 24/08/2011 à 21:44
Signaler
Article au rabais, le journaliste n'a pas fait son boulot d'investigation ! Comme le souligne d'autre journaux, il ne s'agit pas vraiment d'une victoire pour Apple car la quasi totalité des brevets sur lesquels portaient le conflit ont étés rejetés. ...

le 25/08/2011 à 7:21
Signaler
Tout à fait !! (mais ce n'est pas chose nouvelle que les journalistes ne comprennent pas ce qu'est un brevet et un droit de Propriété Industrielle) Et encore, c'est une décision de REFERE !! On attend donc encore la décision au fond !! Samsung est t...

à écrit le 24/08/2011 à 21:33
Signaler
Samsung est largement gagnant. Les brevets violées sont cotés logiciels et peuvent être corrigés par une mise à jour. Les conclusions sont plutôt que les mobiles Samsung ne sont pas des copies des Iphones... Apple a du soucis à se faire, ils auront d...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.