Apple fait main basse sur un spécialiste de la sécurité sur mobile

Pour 356 millions de dollars, Apple va racheter l'éditeur Authentec. Cette entreprise basée en Floride fournit des solutions de cryptage de données et de reconnaissances d'empreintes digitales déjà utilisées sur plus de 15 millions de téléphones portables.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Pour Apple, la sécurité des téléphones portables vaut bien de mettre la main à la poche. Le fabricant de l'iPhone a passé vendredi un accord visant à racheter la société Authentec pour quelque 356 millions de dollars (288 millions d'euros). Cette entreprise basée en Floride est spécialisée dans le cryptage de données et les systèmes de reconnaissances d'empreintes digitales. Ces solutions équipent plus de 15 millions de téléphones portables et Authentec a déjà travaillé pour le système d'exploitation de l'iPhone, iOS, mais aussi pour des concurrents de la marque à la pomme telles que Samsung, Nokia ou encore Motorola.

Les actionnaires d' Authentec se voient ainsi proposer une offre alléchante de 8 dollars par action, soit une prime de 58% sur le cours de clôture de jeudi. En 2011 la société avait réalisé un chiffre d'affaires de 69,79 millions de dollars, en hausse de 26%, mais assorti d'une perte nette de 10,87 millions de dollars, divisée par trois sur un an. L'action d' Authentec bondissait de 60,75% à 8,15 dollars, au-delà du prix proposé par Apple, dans les échanges électroniques avant l'ouverture de la Bourse à New York. Celle d'Apple prenait 0,10% à 575,48 dollars. Cette opération devrait profiter au fonds de capital risque français Sofinnova. Ce dernier disposait d'une participation dans Upek, entreprise qui a été absorbé en 2010 par Authentec.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 28/07/2012 à 14:17
Signaler
Nous devrions assister à une course aux talents sans équivalent ces quelques prochaines années. La bulle IT est en effet énorme aux USA et oblige tous les acteurs à pratiquement faire le même business qui est celui d'Amazon ... soit la distribution. ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.