Concurrence : Samsung admet avoir diffamé HTC

 |   |  290  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
Samsung a avoué jeudi avoir engagé des internautes pour dénigrer les produits de la marque HTC sur internet. Objectif : mettre en avant ses propres produits.

Le géant sud-coréen Samsung a avoué être à l'origine de la campagne internet de diffamation contre HTC. L'enquête menée par la commission économique de Taïwan a révélé que le groupe avait recruté des étudiants pour publier des avis négatifs sur les produits HTC sur des sites web taïwanais. Les commentaires concernaient entre autres le modèle HTC One X, décrit comme « instable » par les prétendus utilisateurs. Samsung ne s'est pas contenté de dénigrer HTC : la firme avait pour intention de promouvoir ses propres produits, en les comparant à ceux de son rival. On pouvait par exemple lire des commentaires vantant les mérites du Samsung Galaxy Note, considéré comme « supérieur » au HTC Sensation XL.

Un préjudice estimé à 835 000 dollars

C'est le site taïwanais TaiwanSamsungLeaks, relayé par PC Advisor, qui avait lancé les premières accusations. Il affirmait avoir en sa possession des documents officiels répertoriant les commentaires frauduleux. Après un dépôt de plaintes, la justice taïwanaise ainsi que la Taiwan's Fair Trade Comission se sont saisies de l'affaire. Samsung risque aujourd'hui une amende qui s'élève à 835.000 dollars. De son côté, HTC pourrait saisir la justice afin de réclamer les dommages et intérêts causés pour le préjudice commercial.

Pas d'excuses cependant pour le groupe sud-coréen. Samsung a déclaré travailler à l'avenir dans un esprit « de transparence et d'honnêteté », mettant en cause des « des problèmes de compréhension » avec sa filiale taïwanaise. La firme s'est contentée de poster un message sur sa page Facebook taïwanaise, stipulant que le groupe «a cessé toutes activités marketing incluant la publication de commentaires anonymes ».

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/04/2013 à 7:37 :
Mais alors que dire de certains de ces sites spécialisés sur l'actualité d'une seule société et qui ne manquent pas une occasion de rapporter tous les problèmes, soucis et tracas des sociétés concurrentes et de leurs produits.
D'autant plus gênant si certains de ces sites ont un business bien lié à celui de la société dont ils se font les "porte" étendards", serions nous en présence d'une nouvelle forme de concurrence déloyale et de dénigrement, voir de "toxic marketing".
L'enfumage pouvant aller jusqu'à singer les "faux avis de consommateurs" comme sur l'un d'entre eux ou un rédacteur utilise plusieurs pseudos selon qu'il porte la casquette de rédacteur, ou de commenteur sur les différents blogs des sites clones du sien.
a écrit le 19/04/2013 à 12:28 :
Des problèmes de compréhension vraiment? Au moins ils ont de l'humour chez Samsung à défaut d'honnêteté.
Réponse de le 19/04/2013 à 15:45 :
De l'humour? Facile de prendre une position dominante lorsqu'on se permet ce genre de pratique lamentable. On verra... si on découvre que c'était organisé à plus grande échelle, et pas que sur le taïwanais HTC ou dans d'autres pays comme en France... ça rigolera moins, croyez-moi!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :